•Forum RPG Spyro basé sur les deux générations de Spyro
 
FAQCalendrierRechercherAccueilS'enregistrerConnexionMembresGroupes

 :: Zone Role Play :: Section Scénario Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un nouveau Mal arrive... [Event] point de vue Lyria, Viel, Nyctophilia et Katryn

avatar
Copyright : Lyria
Messages : 323
Gemmes d'Esprit : 7369
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 22
Localisation : Là où un certain petit dragon a manqué de finir en petit-déjeuner ;)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille50 mètres
CouleurNoire et bleue. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Les bracelets en alexandrite changent toujours de couleur et sont dépareillés.
Âge31 ans
Situation socialReine des Exilés. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, Maître des Eléments et artiste.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)
Jeu 16 Aoû - 17:11
La nuit commençait à tomber lorsque Lyria entrouvit les paupières. Tout était calme. On n'entendait que la respiration lente et régulière de Nessie. Elle dormait, l'air paisible. Apparement, Nessie s'était endormie en tenant la patte de Lyria dans la sienne. Lyria, en revanche, ne parvenait pas à trouver le sommeil. Et pas parce qu'elle vit la nuit. Elle retournait les événements de la journée dans sa tête depuis des heures, sans parvenir à tirer les choses au clair. Bien que ses cauchemars ont enfin cessé... Lyria faisait toujours le même rêve bizarre. Il avait un sens important, Lyria le sentait. Mais ce qu'il semblait signifier n'était pas pour la rassurer. Comme si ça ne suffisait pas, Lyria avait le pressentiment étrange que, quelque part, quelque chose n'allait pas.

Relevant la tête du dos de Nessie, Lyria coula un regard vers elle, puis repoussa du museau l'aile angélique qui la recouvrait, sans pour autant réveiller la dragonne blanche. Lyria voulut se lever, mais elle sentit une légère résistance. Elle esquissa un sourire. Nessie avait encore enroulé sa queue autour de la sienne... elle se dégagea de son étreinte avec douceur, puis caressa le museau de Nessie en déposant un baiser sur son front. Un sourire insouciant s'épanouit sur ses lèvres. Ce qu'elle pouvait être mignonne, quand elle dormait... Lyria s'éclipsa discrètement d'un pas souple et léger, espérant qu'une petite balade nocturne lui éclaircirait les idées. Elle entendit vaguement les ronflements de Viel un peu plus loin en longeant le couloir. Lyria se promena dans les couloirs du château un bon moment, selon ses fantaisies... puis elle fit une halte à la bibliothèque.


Le cliquetis des griffes se répercutaient en écho dans la vaste salle. Le sol bleu-vert était si lisse qu'il reflétait l'image de Lyria avec l'exactitude d'un parfait miroir. Des bougies s'allumèrent toutes seules sur son passage. Les flammèches vacillantes faisaient danser les ombres sur les murs, tout en dispensant cet halo orangé, qui donne à la pièce un côté plus chaleureux. Les dragons de jade semblaient épier la dragonne noire, solidement ancrés sur leurs piliers vert feuille. Lyria énonça une incantation complexe, face au piédestal d'argent en forme de hibou. Le piédestal glissa sur le côté, dévoilant une trappe secrète, qui s'élargit pour laisser place à un bassin. Une étrange lumière brillait au fond, au point qu'il était impossible de dire quelle était sa profondeur. Lyria effleura la surface du bout des griffes en pensant à son rêve. La lumière des abysses s'éteignit, et l'eau prit une teinte dorée. Puis Lyria se laissa tomber dedans.

Ce bassin... c'est un Bassin des Rêves. A l'instant où on touche sa surface, le rêve y est enregistré, pour ne jamais disparaître. Comme si l'eau enchantée avait sa propre mémoire, si immense soit-elle. Et lorsqu'on y plonge, on peut revivre un rêve à l'infini, voire l'explorer si on le souhaite. Le temps peut y être ralenti, accéléré ou arrêté, n'étant pas le même dans la vie réelle... mais jamais le rêve en lui-même ne peut être modifié. Lyria coula un moment dans les profondeurs de l'eau dorée, où elle pouvait respirer sans problème, l'oxygène de l'eau y étant converti en air respirable. Puis ses pattes s'enfoncèrent dans la neige. Le rêve qui hantait Lyria se matérialisa autour d'elle, comme si elle y était pour de vrai.


Dans ce rêve, Lyria voyait une ombre immense envahissant le Freezer de Dante, dont la simple présence y corrompait et bouleversait la vie. Les blizzards se multipliaient, tandis que l'ombre répandait une nuit éternelle sur le continent. Un calme anormal règnait aux alentours. Les arbres noircissaient, comme s'ils mouraient les uns après les autres. Ensuite, ils devenaient des créatures hideuses, recouvertes d'une armure d'argent. Les créatures rasaient les arbres restants, massacrant et mutilant tous les animaux sur leurs passages. Leur sang coulait jusqu'à devenir rivière. Et quand Lyria se penchait pour y voir son reflet, elle voyait à la place des silhouettes hostiles et déformées. Pourquoi lui étaient-elles si familières ? Des nuées d'oiseaux partaient vers le sud, piaillant comme s'ils avaient le diable aux trousses. Puis des troupeaux de rennes, et d'autres animaux.

Et parmi une meute de smilodons, l'un d'eux se détachait du lot. Ses traits lui semblaient familiers, et le rêve se finissait par sa métamorphose en manticore... Lyria l'explora longtemps, à la recherche d'indices, de quoi que ce soit lui permettant de clarifier les détails lui étant encore obscurs. Déçue, Lyria allait se retirer quand elle remarqua quelque chose. Lévitant de branches en branches, une lueur spectrale bleue azur la suivait. Ca, ça n'y était pas, d'habitude. Elle se figea, l'air perplexe. La sphère l'observa un moment, puis lui dit : "Les machines sont en marche. Prenez garde." Lyria n'eut même pas le temps de la questionner que la sphère se volatilisa dans les airs. Puis le rêve s'estompa, laissant place à l'eau dorée.


Drôle de rêve. Il semblait annoncer une menace à venir. Pourtant, ces jours-ci, ni Lyria ni Nessie n'avaient remarqué quelque chose d'anormal. Alors, pourquoi ce rêve ? Et toujours le même ? Lyria en avait longuement parlé à Nessie, qui était tout aussi perplexe... un mauvais pressentiment grandissait chez les deux dragonnes, plus tendues que d'habitude. Depuis des semaines, elles vivaient en paix. Mais tout était sur le point de changer. Elles le savaient. Aujourd'hui, Lyria et Nessie étaient sorties en quête de gibiers en milieu d'après-midi. Sauf que les rennes qu'elles croisaient étaient seuls, séparés de leurs troupeaux. Etrange. D'habitude, ils ne s'en éloignent jamais. Les deux dragonnes ne s'en inquiéteraient pas tant si la forêt n'était pas anormalement déserte. C'est à peine si elles croisèrent quelques rennes et prédateurs, bien plus nombreux en temps normal. En plus de ça, ils semblaient bien trop agités, trop anxieux... les deux dragonnes explorèrent la forêt sans rien remarquer de suspect. Elles n'en demeuraient pas moins inquiètes.

Le comble, ce fut en rentrant au château, en début de soirée. Une odeur étrangère, à peine perceptible, flottait dans la cuisine et une partie du hall. Quelqu'un était venu en leur absence. En vérifiant que tout était encore à sa place, elles remarquèrent l'absence des "restes" de Luirio. Parce qu'il y avait vraiment quelqu'un en ce monde qui se souciait encore du nain de jardin jaune ? En tout cas, ce n'était pas Sweet. Lyria ou Nessie auraient reconnues son odeur. Là, c'était celle de quelqu'un qu'elles ne connaissaient pas. En versant de la poussière enchantée sur le sol, cela révéla également des empreintes. Ce ne pouvait pas être un animal de passage. Hum... mais même avec ça, difficile de dire à qui elles appartenaient. Et le temps que la machine enchantée analyse les prélèvements, ça pouvait durer un bon moment. Lyria sentit une autre présence dans la pièce. Une conscience cherchait la sienne à tâtons. Elle reconnut Nessie sans la voir, son esprit ne ressemblant à aucun autre. Lyria projeta ses pensées vers la dragonne blanche pour la guider.


L'instant d'après, Nessie plongeait pour la rejoindre, mais ne dit rien. Leur lien était tellement fort qu'elles pouvaient communiquer et se comprendre d'un simple regard. Nessie pensa à un paysage qu'elle avait vue en rêve. Autour des deux dragonnes se matérialisa une douce nuit au clair des lunes. Etoiles et constellations poursuivaient leur lente et éternelle course céleste. Perchées sur un nuage, il y avait sous elles un vaste océan bleu nuit aux vagues d'argent. Au loin, la silhouette d'un continent inconnu, dont les lueurs lointaines, semblables à des lucioles, indiquaient la présence de villages endormis. Une aurore boréale apparaissait puis disparaissait régulièrement, changeant de direction, en passant par les teintes de l'arc-en-ciel. Elles s'amusèrent à bondir de nuages en nuages en riant, ou à se cacher dedans. Jusqu'au moment où Nessie éternua si fort qu'elle passa au travers du nuage. Sans hésiter, Lyria fondit en piqué. En se redressant, elle fit un tonneau pour se mettre sur le dos, et la réceptionna. La serrant doucement contre elle, Lyria éclata de rire devant l'air ahurie de Nessie.


- Bah alors, Nessie ? On n'arrive pas à voler ? On a prit quelques kilos ?
- Mais, non ! C'est juste que... je m'y attendais pas. Je croyais qu'il serait plus solide que ça. Saloperie de nuage à la noix. Euh... qu'est-ce que tu regardes ?
- Tu grignotes en cachette.
- Moi ? Bien sûr que non !
- Et ces miettes, sur ton museau ? Qu'est-ce que ça fait là, hum ?
- Mais, euh... c'est pas ma faute si je raffole des mini-gâteaux à la fraise.
- Et des mini-gâteaux aux abricots, à la pêche, aux fruits rouges, au miel, les tartes aux pommes, les donuts...
- Roh, ça va. C'est pas un crime, quand même ?
- Pfffffff ! Huhuhu... dire que c'est tout le temps toi, qui me fait des réflexions sur mon "problème de poids", ma sunshine. Tu sais que c'est juste des muscles, pourtant.
- Bien sûr, ma douce. En fait, ce n'est pas gênant. Ca te va bien, je trouve. Mais fais gaffe quand même. A ce rythme, dans quelques années, tu auras des montagnes à la place des muscles.
- ........ Quelques années... j'aimerais tant partager ton optimisme, Sizie. Avec cette guerre qui perdure, je commence à me demander si la paix est seulement envisageable. Non, mais, regarde le château. Je voulais offrir à tous les dragons noirs, les victimes de la Résistance, les persécutés à cause de leurs différences... un havre de paix. Un endroit où ils pourraient vivre sans crainte, sans subir de reproches. Ils pourraient enfin être eux-mêmes, sans jugements, sans persécutions... vivre heureux, loin de la guerre et ses misères. Comme nous. Au lieu de ça, le château s'est changé en scène de meurtre.
- Oh, ma Lulu...


Nessie fut surprise quand Lyria se laissa tomber dans ses bras en pleurant. Elle l'enlaça tendrement pour la réconforter, partageant ses craintes comme ses peines. C'est toujours mieux dehors que dedans, comme on dit. Et puis... Lyria se réconforte en se disant qu'elle n'en ressortira que plus forte. Elles virèrent vers l'océan, le survolant en douceur, main dans la main. Au doigt de Nessie brillait une bague, et une bague similaire ornait également un doigt de Lyria. Des alliances, comme celles que les jeunes mariées se passent au doigt... elles seraient ensembles, et pour toujours, désormais.


- Tu n'y peux rien, Lulu. Comment tu aurais pu prévoir leur venue ? Même si je peux comprendre leurs raisons, ce n'est pas une excuse. On s'est montrées cruelles, oui, mais eux, comme des dragons absolument grossiers. Ils n'avaient pas à entrer chez nous comme dans un moulin. Ils auraient au moins pu demander poliment s'il y avait quelqu'un. Et qu'est-ce qu'ils ont fait, à la place ? Ils étaient prêts à s'installer au château, à faire comme si c'était chez eux, tranquille ! Je HAIS ce genre de dragons. Humpf... tu sais aussi bien que moi qu'ils nous auraient poignardés dans le dos à la première occasion. Ces deux-là, c'est les dernières personnes en qui on peut avoir confiance. Combien de fois nous l'ont-ils prouvé ?
- Sans doute une centaine de fois. Mais, Sizie... pour une fois dans la vie, j'aurais aimé montrer que les dragons noirs ne sont pas FORCEMENT des êtres maléfiques. Ne valons-nous pas mieux que ça ? Il y a des jours où j'en doute. Quand je vois ces lames qui font parties de moi, je jurerais que je suis née pour devenir boucher.
- Ne doute pas. Rien qu'en bâtissant ton château, tu as montré qui tu étais vraiment, et ce que tu peux devenir. Pas seulement parce que tu y as mis tout ton coeur. Or, les vrais monstres sont...
- ... ceux qui n'ont aucun coeur, et qui sont incapables...
- ... d'être aimés, et de se faire aimer. Alors, pour toi, pour NOUS, je ne m'inquiète pas.
- ... Je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi, ma sunshine.
- Oh, tu serais peut-être en train de faire une montagne de bêtises. Ha, qui sait ? Allez, ne pleure pas. Je sais que tu feras tout ne pas leur donner raison. Alors, ne te laisse plus être submergée par tes craintes ou tes peines. Tu n'es plus seule, ma Lulu... profitons plutôt du moment présent, pendant que nous le pouvons encore. Peut-être n'aurons-nous pas d'autres occasions de le faire avant ce combat. Quoi qu'il arrive, ma Lyria, il ne faut jamais baisser les bras. Même dans la pire des situations subsiste quelque part une once de lumière. Il y aussi bien des définitions du courage... peut-être que le vrai courage est simplement de savoir surmonter tous les obstacles et épreuves sur nos chemins pour l'atteindre, à n'importe quel prix, car bien des dragons tomberont avant d'y parvenir. Mais je sais que toi et moi, on y arrivera.


Nessie entraîna Lyria dans une série de voltiges aériennes. Elles volèrent jusqu'à l'aube, chantant en duo d'une voix mélodieuse (la chanson Diamonds de Rihanna). A peine quelques heures plus tard, la puissance des enchantements autour du château fut doublée, et le nombre de pièges aux alentours également. Un champ de force repoussera les intrus, ne laissant entrer que ceux envers qui Lyria a confiance. Des sortilèges l'avertiront également des allées et venues du château... sait-on jamais. Les premiers résultats des prélèvements indiquaient qu'ils appartenaient à quelqu'un de la Résistance, alors raison de plus. En patientant encore un peu, elles sauront bientôt son nom. Plus tôt ce sera tiré au clair, mieux ça vaudra.

Lyria permit également à Nessie d'entrer dans son labo pour la première fois, à la grande joie de cette dernière. En regardant dans le Miroir de Vérité, ce dernier leur montra des armées et des effusions de sang... et toutes les horreurs de la bataille à venir. Ce qui confirma aux deux dragonnes ce qu'elles redoutaient. Désormais, plus de secrets, plus de mensonges. Si des affrontements étaient à venir, elles devraient être soudées comme jamais, et elles seront prêtes. Ainsi, Nessie aida Lyria dans son projet secret... et à se préparer, en prévision des combats.

_________________
"The nightmare is coming... MWAHAHA !!!"


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 65
Gemmes d'Esprit : 121
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 22
Localisation : Royaume des Drag... de la Science !!

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille2m45
CouleurRouge
ÂgeAdulte
Situation socialInventeuse

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/200  (0/200)
Ven 17 Aoû - 9:22
La Nuit était tombée depuis un moment sur le Freezer de Dante, mais visiblement, la dragonne noire ne dormait pas. Quelque chose la turlupinait. Se rendait-elle compte que l'une des statue de glace du couloir surveillait ses faits et gestes constamment ? Quand elle sortit de sa chambre et passa devant la statue sans lui accorder un seul regard, celle-ci compris qu'elle n'était toujours pas découverte, et heureusement. Lorsque que la dragonne noire entra dans une pièce, qui semblait être la bibliothèque, la statue se sublima en un nuage de brume, et alla regarder par le trou de la serrure. Elle n'avait jamais vu cette pièce, mais celle-ci contenait de nombreuses chose intéressante, notamment l'espère de mare au fond, où se trouvait la dragonne. Celle-ci se concentrait comme si elle tentait de projeter son esprit dans la mare.

Sentant une présence remonter dans le couloir dans le couloir, le nuage retourna à sa place et redevint une statue de glace. La dragonne blanche passa devant elle sans la remarquer non plus. De toute évidence, la patronne avait raison : lorsque que vous êtes au pouvoir et en paix, vous vous ramollissez énormément. La statue sourit. Finalement, peut-être ont-ils surestimé leurs adversaire. La statue attendit que la deuxième dragonne entre dans la pièce, puis se sublima de nouveau, et rentra juste derrière elle.

Les deux dragonnes se tombèrent dans les bras, puis partirent en balade, suivies discrètement par le nuage, et se mirent à jouer, comme des gamines. La patronne aussi faisait ça, mais c'était avec ses jouets ET pour détruire des trucs. Là, elles se contentaient de jouer à saute-nuage.

Soudain, la dragonne blanche éternua juste a côté du nuage. Celui-ci, comprenant qu'elle venait vers lui, se déforma pour la laisser passer au travers. Il s'en était fallut de peu ! Heureusement, les dragonnes arrêtèrent leur jeu pour discuter. Voilà l'occasion de pêcher quelques renseignements. Trop occupés à entretenir leur relation, les dragonnes ne remarquèrent jamais la présence du nuage qui les suivit jusqu'à l'aube, puis elles entrèrent dans une autre pièce, et là, Jackpot ! C'était le nouveau labo de la dragonne noire, LEUR CIBLE ! En regardant à travers la serrure, le nuage vit les dragonnes regarder dans un miroir, sans doute le Miroir de Vérité dont la patronne avait demandé à son assistant de le détruire, mais cet imbécile n'avait pas osé le faire car il est superstitieux...

Considérant avoir suffisamment d'info, le nuage décida de rentrer, mais il fallait d'abord éviter la barrière de protection qui avertirait les dragons du château de sa présence. Heureusement, la reine n'avait pas prit soin de prolonger sa barrière sous l'océan. Le nuage sortit donc du château, puis alla se dissoudre dans l'océan. Une fois loin du Freezer de Dante, le nuage sortit de l'eau et repartit vers le QG.


Tout en caressant son manticore, Katryn regarda ses associés présents dans la salle de conférence. Colin était en train de plaisanter avec Kévyn, tandis que Zak discutait du meilleur moyen de mater les syndicalistes avec Gnasty Gnorc. C'était leur dernière réunion avant l'attaque, qui aurait lieu dans quelques jours. Mais avant de commencer, ils fallait être au complet. Or, l'un des assistants de Katryn n'était pas encore rentré de mission. Kévyn fut le premier à s'impatienter :

Ca fait une heure qu'on attend ! On ne pourrait pas commencer sans elle, Miss Kat ? On lui fera un résumé à son retour...
Ah non ! Cette réunion est bien trop importante. On attendra le temps qu'il faudra

Pendant qu'ils parlaient, un nuage pénétra dans la pièce par la fenêtre, refroidissant instantanément l'atmosphère.

Désolée pour le retard. J'ai dû rester un peu plus longtemps que prévu.

Tout le monde la fixait sans dire un mot pendant qu'elle reprenait sa forme originelle, puis Katryn brisa le silence.

Bienvenue, Crystale ! Nous n'attendions plus que toi pour commencer.

Katryn regarda la jeune dragonne bleue rejoindre sa place, et sourit. Si Zak était le plus à même de lui succéder, Crystale était de loin son meilleur atout pour vaincre Lyria. Redoutable dans les combats se déroulant dans les régions froides, humides ou au dessus de l'océan, Katryn avait justement calculé que c'était au Freezer de Dante que Crystale atteindrait son plein potentiel (du moins, pour son niveau de développement). Elle n'a pas froid aux yeux et sait imposer le respect, faisant un élément clé pour remporter la victoire. Mais pour l'heure, il fallait qu'elle se mette à table

Alors ? Quelles sont les nouvelles ?
En résumé, Lyria semble consciente qu'un truc va arriver, mais n'a pas l'air de savoir d'où vient la menace ; sa copine et elle se comportent comme des gamines et ne se préoccupent que de leur relation et des dragons noirs, à qui elles veulent offrir un asile, car elles sont gentilles ; les défenses et les pièges du château ont été renforcés, et j'ai découvert l'emplacement de la bibliothèque et du labo avec le miroir. Tout les détails ainsi que le plan du château sont dans ce rapport.

Crystale tandis un journal à Katryn, que celle-ci commença à feuilleter. Zak fit une grimace de dégoût

Elles veulent devenir gentilles ? C'est pour ça qu'elles font obstacles à la science ?
Oui, d'où l'intérêt de n'avoir aucun sentiment. Pourquoi crois-tu que j'ai gelé mon propre cœur ?
Les sentiments ne sont pas inutiles, tant qu'ils ne se mettent pas en travers de la science. Or là, leurs sentiments brouillent leur jugement ! Si elles accueillent les dragons noirs chez elles, ça veut dire qu'elles les protégeront, et qu'on ne pourra pas les étudier !
C'est exact
Je comprends maintenant pourquoi il faut les éliminer au plus vite. Personne ne peut se permettre d'entraver la science.
Silence, s'il vous plaît !

Katryn posa le journal sur la table et attendit que le calme revienne.

Bien, il est temps vous parler de notre première bataille. Grâce aux informations de Crystale et aux prévisions météo de Zak, j'ai enfin déterminé une date pour lancer l'assaut.

Le silence s'installa dans la salle. Tous le monde était à l'écoute. Même Grenth, le manticore, avait relevé la tête.

Si les vents restent favorables comme prévu (Zak hocha la tête), alors nous sommes en mesure de pouvoir attaquer dans 3 jours.

Tous le monde applaudit. Grenth miaula de satisfaction. Depuis le temps que tout le monde attendait ça. Katryn intima le silence avant de continuer.

Nous attaqueront par l'Ouest, à l'Aube du 3e jour. Les vents étant favorables, le système de camouflage nous permettra d'approcher sans être repéré. Nous n'emmènerons pas toute l'armée, ce ne sera pas nécessaire. Nous serons déjà en surnombre. Des questions avant de passer à la suite ?

Colin leva la main.

Oui, moi. Combien d'ennemis y'a-t-il à peu près ?
Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question. Crystale ?
Une trentaine tout au plus, mais qui ne devrait pas poser de problème. Sauf peut-être le peintre...
Viel ? Il est encore là lui ? Il n'en a pas profité pour lancer sa carrière solo ?
Apparemment, non.
Et bien, tant pis pour lui. D'autres questions ?

Ce fut Gnasty, cette fois, qui leva la main.

Comment comptez vous faire disparaître la barrière autour du château, Miss Kat ?
Excellente question ! Cette barrière est constituée de magie n'est-ce pas ? Or, n'avons nous pas l'arme appropriée pour la détruire et récupérer toute la magie qui la compose ?
Le Prototype de l'E3...
En effet Zak, ce sera sa première utilisation. Nous nous en serviront avant d'enlever le camouflage. Noiraude et Blanchette ne doivent pas le voir avant qu'on l'utilise sur elles, et il faudra le temps qu'il se recharge. Crystale ?
Maîtresse.
C'est toi, en tant que commandant de la flotte, qui supervisera le prototype. Il sera chargé sur l'un de tes vaisseaux
C'est un immense honneur Maîtresse.
Mais, euh ! Pourquoi c'est jamais moi qui teste les gros jouets ?
Parce que tu vas rester ici, Colin.
QUOI ? Mais... pourquoi ?
Parce qu'il me faut quelqu'un pour garder le royaume en mon absence. De plus la région où nous nous rendons est très humide, et au milieu de l'océan. Ta magie risque d'être affectée par l'humidité de l'air, sans parler de ta forme élémentaire. Il vaut mieux que tu reste ici.
Bon... ok...
Ne fait pas cette tête, tu devras aussi remplacer Crystale durant les tests
Vraiment ? Super ! Merci chef !
Bien, plus de questions ?
Si, moi. Vous nous avez toujours pas dit, Miss Kat, à quoi vont servir ces miroirs géants que vous avez faits installer sur les navires et les aéronefs ?
Ah, ça te préoccupe hein ? Mais ça ne te regarde pas, mon cher Kévyn, ton rôle étant juste de transmettre les ordres. C'est une surprise. Lyria qui aime tant les miroirs, elle va en avoir pour son argent, thihihihihi !

Tout le monde éclata de rire dans la pièce, sauf Kévyn, vexé d'être le seul à ne pas connaître l'utilité des miroirs.

Bien. Vu que vous connaissez tous vos rôles durant la bataille, cette session est terminée. Rappelez-moi juste nos objectif...
S'emparer de la magie de Lyria, si possible la capturer, et faire sauter son labo et sa bibliothèque
Bien. Vous avez quartier libre. Préparez-vous bien, prenez des forces et reposez-vous. Dans 2 jours, nous appareillons !

Tandis que ses subalternes quittaient la pièce, Katryn se tourna vers Grenth en souriant. Celui-ci lui rendit son sourire.

Nous aussi, nous devons nous préparez. Ton armure en mithril,aussi légère que solide, et les améliorations que j'ai apporté à ta peau et à ta fourrure devrait te permettre de résister efficacement aux attaques physiques et magiques. Mais il faut que tu sois capable de voler et de te battre avec. Allons nous entraîner...

Katryn sortit de la pièce, tandis que Grenth la suivait en ronronnant.

_________________
N'affrontez pas toujours pas toujours le même ennemi : vous finirez par lui enseigner votre art de la guerre.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 153
Gemmes d'Esprit : 2115
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/500  (0/500)
Jeu 23 Aoû - 22:03
Perdu dans mes rêves, je sentais bien loin de toute cette guerre, ça n'avait rien pour me déplaire, même si je me sentais dépayser , au fond je m'adapterais bien un jour à cette endroit. J'imaginais que le temps m'aiderait probablement.
Quoi qu'il en soit, je rêvais, ces rêves étaient probablement sans importance. Pourtant je me réveillais en sursaut , un vague frison glaçait m'avait parcouru le corps de part en part. Pourtant la température de ma chambre semblait bien tempéré. Je me levais avec une boule au ventre, comme si je me sentais ... stresser, je n'avais pas ressenti cela depuis quelques temps. Impossible de me rendormir dans de tel condition. Assez rapidement, je pris la décision de me lever et d'écourter temporairement mon sommeil. Je ne ressentais que très peu de fatiguer, j'étais habitué à me réveiller plusieurs fois dans une nuit, je n'étais pas à cela près.
Je décidais tranquillement de quitter sans même savoir qui ma reine était parti dans son laboratoire. Enfin dans tout les cas cela n'a aucune importance car quoi qu'il en soit, je m'en allais pour la cuisine.
Je marchais lentement dans les couloirs, je n'avais pas besoin de lumière pour avancer et je gardais une certaine discrétion naturel dans mes déplacements. J'avais du emprunter les escaliers pour redescendre. J'avais toujours du mal par rapport au faite qu'ils étaient... mouvement et qu'il fallait leurs indiqués la direction. Quel étrange... concepts, bien que c'était ingénieux et intelligent en soit...

Je ressentais toujours du stresse sans que j'en connaisse la source. J'avais des difficultés à garder mon calme, quelque chose angoissait, comme si j'avais oublié de faire quelque chose d'important , quoi qu'il en soit je me remettrais. Je finissais par arriver dans la cuisine tranquillement sans me douter que des intrus étaient passés dans les pièces environnantes. Difficile d'imaginer que qui que ce soit puisse s'introduire ici à vrai dire...

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Copyright : Lyria
Messages : 323
Gemmes d'Esprit : 7369
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 22
Localisation : Là où un certain petit dragon a manqué de finir en petit-déjeuner ;)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille50 mètres
CouleurNoire et bleue. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Les bracelets en alexandrite changent toujours de couleur et sont dépareillés.
Âge31 ans
Situation socialReine des Exilés. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, Maître des Eléments et artiste.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)
Sam 25 Aoû - 16:19
Comme Lyria le soupçonnait, des éléments-clés se trouvaient dans le rêve mystérieux qu'elle faisait chaque nuit. Elle avait commencé à comprendre sa signification au moment où cette étrange lueur spectrale était apparue, dans le Bassin des Rêves. D'autres éléments sont apparus, le rendant plus clair et limpide. L'ombre immense qui submergeait le Freezer de Dante était - évidemment - celle de Katryn. A présent, Lyria reconnaissait clairement sa silhouette, qui venait de l'ouest. Sauf qu'au-dessus de l'ombre de Katryn apparaissait des mots en lettre de feu, écrits dans le Nessdalk, une langue runique très ancienne. Lyria en connaissait quelques bribes, mais elle finit par comprendre le message, qui ressemblait à une énigme. Lorsque Lyria en comprit le sens, elle était sceptique. La personne mentionnée dedans... si c'était celle auquelle Lyria pensait... alors, il leur restait peut-être une chance. Ensuite, il y avait les arbres qui mourraient, et la vie qui disparaissait. Les arbres se changent en d'étranges "créatures argentés", et abattent les autres arbres. Puis la rivière de sang. Ce sont les horreurs de la guerre. Au cas où Lyria aurait eu encore des doutes, les créatures ressemblaient à des guerriers-dragons en armure.

Et pour ce qui des silhouettes menaçantes, là où aurait dû être le reflet de Lyria dans la rivière de sang... eh bien, elle aurait préféré que ce soit n'importe qui... sauf elles. Et la lueur spectrale qui apparaissait ensuite... Lyria avait reconnu la conscience de Mercor, le chef des Atlawas, qui ne ressemble à aucune autre. Un lama aux vêtements colorés. Et un vieil ami à Lyria, qu'elle avait connu durant ses missions diplomatiques. Curieux. Un esprit réel, qui apparaît dans son rêve. Il y avait aussi l'énigme. Mercor est le seul à savoir qu'elle a quelques connaissances en Nessdalk. Lyria a supposé que c'est lui qui est à l'origine du rêve qu'elle fait tout le temps, et qu'elle a appelé le Rêve de l'Invasion Sanglante.


Lyria lui a parlé, et Mercor a répondu par l'affirmative. Il sait que Lyria est espionné. Il s'inquiétait de ne pas avoir de ses nouvelles depuis un moment, et a interrogé les chamans de la tribu à ce sujet. Grâce à leurs visions, Mercor a ainsi appris quel danger la menaçait, et a voulu la prévenir... mais, comment ? Eh bien, les rêves de Lyria étaient l'une des options qui s'offrait à lui. Mercor possède une étrange magie, le rendant capable de manipuler les rêves, et entrer dedans. Le rêve de l'Invasion Sanglante... est en fait un faux. Certes, c'est une très bonne imitation d'un rêve "normal"... mais ça reste une simple création de Mercor. Après une brève discussion, Mercor fit promettre quelque chose à Lyria, qui accepta. Pourtant, quand il disparut, Lyria souriait. Ses ennemis ont tort de croire qu'elle s'est rammolie. Mercor, lui, a l'air de savoir que Lyria possède une protection autre que ses pouvoirs.

Dark Lyria est de retour. L'une des silhouettes dans la rivière de sang était la sienne. L'autre était celle de Dark Nessie, auquelle Dark Lyria a donné naissance. Maintenant, elles veillent sur Lyria et Nessie. Au début, évidemment, elles étaient contre. Elles ne voulaient pas que Dark Lyria revienne, et encore moins d'une Dark Nessie. Elles craignaient que les deux formes Dark viennent causer des misères. Alors, les deux Dark formes ont tout fait pour leur montrer qu'elles disaient la vérité. Au fond, Lyria sentait qu'elles disaient la vérité, mais il fallait en être sûre. La dragonne noire s'est rapidement rendue compte à quel point leur aide serait précieuse. Ce qui s'est confirmé par la suite. Les deux Dark formes ont confirmé ce que les deux dragonnes savaient déjà. Patience, patience...


Pour commencer, Dark Nessie s'appelle Elwing, et Dark Lyria se nomme Vortex. Contrairement à Nessie, elles n'ont pas de corps. Durant longtemps, elles sont restées cachées aux tréfonds des âmes des deux dragonnes... jusqu'au jour où elles ont choisi de se manifester à nouveau. Elles sentaient bien les sentiments que Lyria et Nessie avaient à leurs écarts. Voilà pourquoi personne ne les a jamais vues, ni même senties. Néanmoins, elles ont donné un vague aperçu mental de ce à quoi elles ressembleraient, en tant que dragonnes. Vortex serait bleue outremer, avec des yeux magenta. Assez hautaine, elle aime bien titiller les deux dragonnes, de temps en temps. Elwing serait argentée, avec des yeux verts, et a un faible pour l'humour noir. En ce moment, Elwing se trouve toujours dans le monde réel, fusionnée avec Nessie. Quant à Vortex, elle monte la garde dans un autre plan d'existence... le Monde des Ombres.

Quand Dark Lyria a révélé son nom, cela a réveillé un vieux souvenir chez Lyria. Le soir où elle avait ramené Saphira chez leur soi-disante "mère", Cynder était réapparue après une longue absence (voir RP Un nouveau départ). Elle disait être partie chercher un artéfact dans ce qu'elle appelle un "plan d'existence". En somme, un monde parrallèle au Monde des Dragons. Cynder pouvait voir et entendre tout ce qui se passait chez elle, sans que personne ne sente sa présence. En revanche, le plan d'existence où elle se trouvait était dangereux... dans un monde de pure ténèbres, elle a dû affronter tout ce qu'elle avait sur le coeur... autrement dit, toutes les horreurs qu'elle a commises. Connaissant Cynder, elle a dû découvrir une telle information dans de vieux grimoires, datant de plusieurs siècles... mais dans quel but, telle est la question.


Quelques jours plus tard - après le retour de Cynder -, Vortex est née après Nessie, et elle s'est découvert un pouvoir... créer des portails pour aller d'un endroit à un autre. Et Vortex s'est rendue compte qu'elle pouvait accéder au Monde des Ombres. Elle peut passer d'un monde à l'autre. Du Monde des Ombres au Monde des Dragons, et inversement. Ainsi, Vortex peut monter la garde... sans être ni vue, ni entendue des autres dragons. En revanche, maintenant, Vortex peut communiquer depuis là-bas avec les deux dragonnes et Elwing par télépathie, à cause des liens profonds les unissant. Ainsi, même si Lyria et Nessie n'auraient jamais remarqué la présence de l'espionne de Katryn... Vortex, elle, peut la voir. Même camouflée, ou invisible, car le Monde des Ombres permet de percer à jour n'importe quel artifice.

Mais Lyria et Nessie avaient déjà des soupçons sur le fait d'être espionnées. La lettre que Katryn a envoyé à Lyria, après le départ de Ryspo... ce soudain intérêt pour elle... Gnasty Gnorc qui s'est mis à la suivre partout à la trace, et que Nessie pouvait voir à cause de sa nature... même en étant fusionnée avec Lyria. Or, visiblement, Katryn a décidé de passer à la vitesse supérieure. Elwing et Vortex étaient déjà là quand la petite espionne s'est introduit dans le château, et a commencé son petit job. Et comme elles sont semblables à Nessie... elles pouvaient l'observer, en étant fusionnées de la même façon. Ni vues ni connues, elles ont ainsi prévenues les deux dragonnes. Quelle ironie. L'espionne qui se fait espionner. Cela dit, Vortex a voulu aller un peu plus loin. C'est pour ça qu'elle est partie dans le Monde des Ombres. De là, elle a pu suivre aisément la petite espionne... voir tout ce qu'elle fait, et entendre tout ce qu'elle dit. Ni vue, ni connue. Et pas pour une raison anodine. En tout cas, Vortex a entendu d'autres choses TRES passionnantes durant une certaine réunion...

Néanmoins, à la venue de Crystal, Elwing avait conseillé à Vortex de se dédoubler dans le Monde des Ombres, sachant pertinemment qu'elle ne pourrait pas tout surveiller en même temps. A cause du danger imminent que tous avait pressenti, mieux vallait être paré à toute éventualité. Lyria ne peut pas surveiller tous les fronts... mais les sbires de Vortex, Nessie et Elwing le peuvent. Intéressant, les capacités de Crystal. Mais a-t-on déjà vu une statue qui se met à sourire soudainement ? Le soir où Lyria s'est rendue au Bassin des Rêves, Crystale a sourit après que Lyria soit passée devant elle... il semblerait que Vortex ait un oeil de lynx, car ce détail ne lui aura pas échappé. L'espionne s'est trahie elle-même. De toute manière, Lyria connaît chaque détails du château sur le bout des griffes, étant donné qu'elle l'a construit elle-même. La moindre chose en plus, la moindre chose qui disparaît... elle le remarquerait, là où les résidents ne feraient pas attention.


En plus, entrer dans la bibliothèque après Nessie était risqué. Voyons... Nessie est une DEMONE. Qui peut être mieux placée pour voir l'invisible, ce qui est camouflée, les choses inhabituelles ? En plus, Nessie possède l'élément du Vent. Ca la rend sensible aux différentes variantes de l'air en lui-même... elle connaît la consistance de l'air du château pour y résider depuis des semaines... alors, que penser d'un changement dans l'air, qui arrive d'un seul coup ? Vortex leur a indiqué que la Crystale écoutait les conversations. Sans doute en espérant entendre quelque chose d'intéressant. Mais pas que. Elle écrivait régulièrement dans son rapport. Elwing a eu une idée, et Vortex une idée différente. Pendant que Lyria et Nessie travaillaient au labo, Vortex leur a suggéré de coller quelque chose sur le trou de serrure. Dans une simple bande de tissu, Lyria a glissé un petit mécanisme.

Semblables à la bande qui passe quand on regarde un film, il y a dessus des mosaïques mouvantes, avec de fausses images, mais qui semblent très vraies, tant elles sont réalistes. Il a fallu plusieurs manipulations et calculs pour la créer, mais ça a porté ses fruits. Alors, pourquoi ne pas s'amuser à la tester sur la Crystale ? Ce qu'elle a CRU voir dans le labo était en mensonge. Lyria et Nessie n'étaient pas en train de regarder le Miroir de Vérité dans le labo. Elles travaillaient sur autre chose. Crytale regardait les images, sans se douter de rien. Et les images paraissaient tellement vraies... que Crystale a naturellement cru ce qu'elle voyait. Par la suite, suivant l'idée d'Elwing, Vortex envoyait à cette dernière des images mentales de l'écriture employée. Elwing manipula la patte de Nessie, lui faisant écrire un faux rapport.


L'écriture était identique au rapport de Crystale, mais tout ce qui est dedans est faux. Les plans du château, du labo, etc. Ils n'ont rien à voir avec les vrais plans, mais devaient tout de même être crédibles. Le vrai problème, c'était l'échange. Vortex a laissé le soin à ses sbires de surveiller les environs. Elle suivit Crystale depuis le Monde des Ombres, et dès qu'elle fut sortit de l'océan, Vortex lança le sort indiqué par Lyria. Un sort de transfert à la manipulation complexe. Surtout à cause de la forme actuelle de l'espionne. Vortex vit le rapport disparaître le temps d'un battement de cils, à peine perceptible. Le faux rapport prit sa place. Sa couleur était un peu plus foncé que l'original. Bien que ça semblait avoir marché, Vortex tenait à s'en assurer. Ce n'était pas le moment de jouer à l'imprudence. Elle appela mentalement un sbire, et lui désigna l'endroit par images mentales. Elle ne quittait pas l'espionne des yeux... bien que ça en coûtait beaucoup à Vortex, et à tout le monde... pour le moment, elles ne peuvent tuer Crystale. Katryn se serait douté de quelque chose.

Le sbire trouva aussitôt le vrai rapport, plusieurs mètres plus loin de l'emplacement de Crystale. Au sommet d'un arbre, dont les nombreuses feuilles constituent une cachette sympathique. Il le récupéra, et Vortex le détruisit après examen. C'était bien le vrai rapport. Le transfert ne l'avait pas altéré. Vortex indiqua à Lyria que c'était l'occasion ou jamais. Tandis que Vortex observait la réunion du QG ennemi, les sbires surveillaient les alentours du château sur un large secteur. Elwing et Nessie aidèrent Lyria. Dans toutes les pièces, rien d'anormal. Et les résidents dormaient, hormis quelques dragons vivant la nuit. Bien. Sans perdre de temps, Nessie, sous sa cape d'invisibilité, suivait une Lyria également invisible. Elles évitèrent les résidents nocturnes, ne voulant pas les alarmer pour rien. Derrière les escaliers, un espace plutôt étroit. A première vue, il n'y avait rien. Lyria pensa à une incantation complexe. Une trappe se dessina dans le sol. Elles se glissèrent rapidement dedans, puis la trappe disparut. Dans une petite pièce semblable à une cave, il y avait tout ce qui permettait de faire voler le château. Le gouvernail, la Console et Contrôle, et autres. Vortex donna le signal, confirmant enfin que la voie était libre.


Lyria actionna un levier. Le château tout entier devint invisible. La dragonne noire passa en vision enchantée, voyant aisément où elle allait. Le château invisible s'envola haut dans le ciel. Selon les calculs de Lyria et Nessie, c'était possible. Ca devait marcher. Vortex ouvrit un grand trou noir dans les cieux, assez grand pour permettre au château tout entier de s'y engouffrer. Il y eut une secousse au passage dans le Monde des Ombres. Le château sembla flotter dans le néant, pendant un moment. Puis un autre trou noir s'ouvrit. Une autre secousse, et le château revint dans le Monde des Dragons. Alors que le trou noir se refermait derrière eux, Elwing claironna qu'elles avaient réussi... Vortex indiqua que le continent à des kilomètres et des kilomètres sous elles a des contours très différents du Freezer de Dante.

Une jungle luxuriante à perte de vue. Des arbres épais et immenses. Les plantes, étranges et colorées. Un climat humide et tropical, qui leur a permis ce développement si spectaculaire. En dehors de la jungle, des plaines ensoleillées et verdoyantes. Ca faisait longtemps qu'elles n'avaient pas vu un tel paysage. Lyria soupira. Revoir la Grande Plaine la rendait nostalgique. Elle remercia Nessie d'une pression sur l'épaule. Il faudra annoncer la nouvelle aux résidents... mais ils devront comprendre. Ce n'est pas seulement à cause des circonstances qu'elles étaient venues. Lyria n'avait-elle pas fait une promesse à Mercor, le chef des Atlawas ? Le château invisible vira vers le continent, en direction du coeur de la jungle luxuriante... là où réside la tribu des Atlawas.

_________________
"The nightmare is coming... MWAHAHA !!!"


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 65
Gemmes d'Esprit : 121
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 22
Localisation : Royaume des Drag... de la Science !!

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille2m45
CouleurRouge
ÂgeAdulte
Situation socialInventeuse

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/200  (0/200)
Sam 25 Aoû - 20:02
La flotte avançait tranquillement dans la nuit sombre. Le camouflage était suffisamment épais pour masquer les gemmes lumineuses  qui guidaient les vaisseaux et maintenait les ombres à distance. Si Katryn avait vu juste, tout devrait se dérouler comme prévu : Lyria serait soit obligée de se battre et de faire revenir sa forme ténébreuse et celle de sa copine, soit s'enfuir comme une lâche. Dans les deux cas, ce serait positif pour Katryn.

Kévyn bailla à côté d'elle. Il faut dire qu'il n'avait pas été prévenu que la réunion de la dernière fois, au QG, était une immense mascarade et que le départ allait se faire le soir même. En effet, Katryn se disait bien que tôt ou tard, Crystale serait découverte, mais, connaissant les dragons adepte des ombres et des ténèbres, Katryn savait qu'elles feraient semblant de ne pas l'avoir vu. Ses soupçons ont d'ailleurs été confirmé lorsque Crystale lui a tendu son rapport. En tant que savante et inventeuse, Katryn possède une excellente mémoire et est capable de distinguer les détails les plus infimes, et notamment le fait que la couleur du journal qu'elle avait remit à Crystale était plus foncée qu'à la base. Et après ça, l'arnaque était pleinement visible : l'écriture dans le carnet ne correspondait pas complètement a celle de Crystale, bien que l'imitation puisse sembler crédible au premier abord, Katryn a aussi des connaissances en calligraphie. Donc, l'espionne était bien découverte. C'est pourquoi Katryn n'avait pas dit non plus à Kévyn l'utilité des miroirs.

De plus, lorsque que Katryn a interrogée Crystale, celle-ci lui a affirmée que le carnet était normal au moment du départ, et Katryn sentait qu'elle disait la vérité. Surtout, Lyria avait déjà utilisé cette stratégie par le passé, lorsqu'elle avait aidé Rypso à disparaître. Katryn savait que Lyria avait un certain pouvoir sur les ombres et les ténèbres, et Cynder lui avait dit, lorsque Katryn avait rejoint, l'Empire que sa fille adoptive et elle possédait un genre de double personnalité, une version plus "sombre" et indépendante. C'était cette version de Lyria et Nessie que Katryn voulait.

Afin de s'assurer de ne plus être écoutés, Katryn et ses lieutenants étaient passé dans la "Chambre de Purification", une chambre blanche avec des gemmes lumineuse qui purgent les magies d'Ombre, de Ténèbres et de Peur qui vous collent, et aveuglent les entités qui vous observent depuis le Monde des Ombres. Ensuite, Katryn leurs avait donné à chacun un "Collier d'Illumination", un artefact très dur à créé qui repousse des créatures des ombres et des ténèbres rend celui qui le porte invisible pour ceux qui l'observent depuis un monde autre que celui des dragons (notamment le Monde des Ombres). Ensuite, Katryn avait refait un débriefe avec Crystale, et ses infos n'avaient rien à voir avec celles du livret.

La flotte stationnait depuis deux heures, lorsque l'horizon commença à rosir. Katryn ouvrit son amulettophone pour s'adresser à ses lieutenants.

Tenez vous prêt. L'Aube sera bientôt là. Crystale, où en es-tu ?
L'arme est chargée, prête à faire feu.
Bien, à mon signal : 3, 2, 1...

Soudain, le château disparu.

Hein ? C'est quoi ce bazar ???
Qu'est-ce que...
Heu, Miss Kat ?
C'était prévu ?
Silence ! Laissez moi réfléchir

Hum, visiblement, Lyria avait décidé de lâchement éviter le combat. Heureusement que Katryn était partie plus tôt que prévu. Finalement, le plan fonctionnait.

Que dois-je faire ?
Vise le ciel. Si Lyria nous attaque, elle sera obligée de voler.
Bien reçu.
Je vais voir ce qui se passe.
Non Kévyn ! Reviens !

Mais la libellule était déjà partie. Alors qu'elle volait dans le ciel, un immense trou noir apparu, semblant happer un truc invisible, ainsi que la libellule. Cependant, depuis son vaisseau, Katryn avait deviné son utilité : Lyria comptait donc s'enfuir. Ignorant la situation de sa libellule, Katryn décida qu'il fallait agir rapidement.

Crystale ! Vas-y !
FEU !

L'arme se chargea et tira un immense rayon Arc-en-Ciel en direction du trou noir. Au même moment, celui aspira Kévyn, causant une immense douleur à Katryn, ainsi qu'un bon choc émotionnel.



Voici le ressenti de Kévyn en se faisant aspirer dans le trou noir :

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH



Juste après que Kévyn soit rentré dans le trou noir, le rayon le frappa. Le trou noir devint multi-color et fut aspiré à l'intérieur de l'arme, causant la panique parmi les gnorcs.

Madame, c'est trop ! La machine ne peut pas...
Je sais ce que je fait. Elle peut le supporter !
Tout le navire tremble alors que la puissance n'est même pas à 100 %
Ca va passer. Ca DOIT passer
Madame...
LA FERME !

Tout le navire tremblait, mais la machine tint bon. 2 minutes après l'avoir activés, ils avaient récupéré une partie de la magie de Lyria, que Crystale stocka dans un module prévu à cet effet.

Enfin, nous l'avons, Miss Kat. La machine fonctionne à merveille ! Nous allons pouvoir étudier la magie de Lyria, ou de quoi que ce soit qui a ouvert ce trou noir.

Pas de réponse...

Miss Kat ? Allô ? Y'as quelqu'un ?
Oui, moi. Miss Kat est inconsciente. Rejoins moi sur son vaisseau avec ce que tu as récupéré.
Ok

Une fois arrivée au chevet de Katryn, Crystale lui cracha de l'eau froide au visage pour la réveiller.

KEVYN ! Puf... puf...
Calmez vous, Miss Kat. Vous vous êtes évanouit.

Pour la première fois, Katryn ressentait de la peur, et de l'inquiétude.

KEVYN ! OU EST-IL ?
Il n'est pas revenu ?

Le lien entre Katryn et Kévyn est si fort que leurs âmes semblent s'être liés. Pour Katryn, Kévyn est une partie d'elle même, et inversement. Chacun ressentait les émotions de l'autre, et de la douleur.

J'ai sentit sa peur, une peur soudaine. J'ai connecté ma vision à la sienne, et j'ai vu le noir. Puis plus rien
Il a été aspiré donc. Se pourrait-il que le rayon l'ait touché ?
Non, je l'aurais ressentit. Il a dût passer dans le Monde des Ombres avant
Vous pensez qu'il y est toujours ?
Non, il est quelque part dans le Monde des Dragons. Son collier l'a protégé durant la traversée. Je vais essayer de communiquer avec lui

Katryn ferma les yeux et pensa très fort à Kévyn. Elle cala sa vision sur la sienne, mais ne vit que du noir. Elle décida donc que communiquer avec sa libellule par la pensée.

Kévyn ?
Mmh ?
Kévyn, tu m'entends ? Réveilles-toi !
Encore 5 minutes maman. Le petit déjeuner n'est pas prêt de toute façon...
DEBOUT FEIGNASSE !

La libellule se réveilla en sursaut. Katryn et Kévyn prirent connaissance de l'environnement qui les entourait. La libellules se trouvait sur une large feuille d'arbre, dans une jungle immense. A travers le corps de Kévyn, Katryn sentait une aura. Une aura puissante qu'elle connaissait bien.

HEIN ? QUOI ? OU-SUIS-JE ?
Au beau milieu de la forêt vierge, abruti !
Comment je suis arrivé là ? Oh... ça me revient. Le trou noir. J'ai été aspiré !
On le sait ! On cherche à te localiser. Tu peux voler ?
Eh bien...

Kévyn sentait une force inhabituelle en lui, et ses ailes étaient intact, alors qu'il avait juré qu'elles s'étaient froissé avant qu'il s'évanouisse.

Affirmatif. Je me sens en pleine forme. Voir même un peu trop. Il y a quelque chose ici qui me rend plus fort on dirait.
Je l'ai sentit. Je pense savoir où tu es. Tu peux essayer de voler au dessus de la canopée ?
Sans problème

Kévyn fonça à une vitesse prodigieuse et se retrouva en 2 secondes à peine au dessus de la jungle. Au delà d'elle se trouvait de grandes prairies. Katryn n'en revenait. Puis elle éclata de rire. De tous les endroits où se cacher, il avait fallut que Lyria choisisse celui-ci. Et grâce à son collier, à sa faculté à vivre en forêt, et surtout, le fait qu'il soit dans CE lieu, Kévyn serait absolument indétectable, que ce soit par Lyria, Nessie, leurs ombres, leurs versions Dark ou n'importe lequel de leur artefacts ou tours de magie

Va te cacher, et essaye de retrouver Lyria. On te rejoint le plus vite possible.
Compris ! Wouhou !

Katryn revint sur le bateau. Ses lieutenants la dévisageait.

Alors, quelles sont les nouvelles ?

Katryn éclata de rire

Lyria a déménagé dans le meilleur endroit possible. Thihihihihihi.
Et quel est cet endroit ?
La Grande Plaine !
Et il a quoi de spécial, cette endroit ?

Katryn rit de plus belle :

Leçon numéro 382 : Si tu souhaites échapper à un dragon lié à la Terre, évite de te rendre là où l'énergie de la Terre est la plus puissante, et où tout les dragons qui maîtrisent la Terre se sont rendus au moins une fois pour l'y étudier ! Surtout si le dragon en question a un lien direct avec la Terre Mère.
C'est donc pour ça que vous avez retrouvez vos forces pendant que vous parliez à Kévyn...
En effet.
Bon. et maintenant ? On fait quoi ?
On se regroupe au QG, puis on part la chercher !

Tout en parlant, Katryn réfléchissait aux raisons qui pourraient pousser Lyria à se rendre dans ce genre d'endroit. A moins que... Lorsque Katryn était encore petite et qu'elle vivait dans la Grande Plaine. Elle avait entendu parler de la tribu des Atlawas, des genres de lamas très sages vivant dans la jungle. Katryn se souvient également qu'ils étaient capable de prédire l'avenir et de visiter les gens en rêve. Ils lui avaient ainsi envoyés des cauchemars quand elle avait tenter d'attraper l'un d'eux pour lui soutirer ses secrets.

De toute évidence, Lyria avait quelque chose à voir avec eux, ainsi que le fait qu'elle ait pu être prévenu d'une guerre à venir. Les Atlawas venaient de signer leur arrêt de mort. Katryn dégaina son amulettophone.

Colin, tu me reçois ?
5/5 Chef !
On rentre au QG. Lyria a déménagé. Prépare les unités prévus pour le combat en forêt, celle avec le blindage ignifugé, ainsi que les avions au napalm !
OK ! Vous avez l'intention d'allumer un grand feu de joie ?
En quelque sorte thihihi. On aura aussi besoin de tes capacités de combustible.
Super ! Mais du coup, qui va rester ?

Katryn se tourna vers ses lieutenants.

Crystale, tu restera t'occuper du QG. La flotte nous sera inutile là bas.
Bien Madame
Oh, et profites-en pour dire à Nyctophilia où se trouve son "amie" désormais
Il en sera fait selon vos ordres

Pendant que Crystale rédigeait sa lettre, Katryn admira son reflet dans l'un des miroirs. Pendant un moment, Katryn avait peur d'avoir travaillé pour rien, mais finalement, ils allaient quand même lui être utile... Katryn analysa ensuite la magie récupérée, et sourit. Cette magie était puissante, très puissante, et ressemblait à de l'ombre pure. Cela ne pouvait signifier qu'une chose : Katryn allait enfin pouvoir étudier la magie de Dark Lyria !

_________________
N'affrontez pas toujours pas toujours le même ennemi : vous finirez par lui enseigner votre art de la guerre.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 153
Gemmes d'Esprit : 2115
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/500  (0/500)
Jeu 30 Aoû - 14:28
J'étais loin de me douter de tout ce qui pouvait se produire en ce moment même. Malgré ce stresse non identité, je restais dans ma bulle où pour l'instant tout aller bien, enfin presque, je ressentais une sensation désagréable , comme si quelque chose avait été présent dans les environs, ou quelqu'un. Difficile d'affirmer quoi que ce soit. Je n'étais venue ici pour une seule chose, me rafraîchir et c'est ce que je fis. Le château semblait d'un calme absolu et cela n'avait rien pour me déplaire en soit.

Je m’apprêtais à quitter cette pièce lors que je ressentis une secousse envahir le château. Je sursautais presque aussi tôt par reflex, je regardais à droite et à gauche comme si cela allait m'aider mieux appréhender cette situation. Je sentais mon cœur s'accélérer progressivement. Le château tanguait, je pouvais le sentir... On se déplaçait...

"Que diable ce passe t-il ici???"

Je n'eu à peine le temps de sortir de la pièce qu'une autre sensation m'envahi... Des pensées plus sombre m'envahissait , je n'avais que trop souvent ressenti de tel sensation... Les ténèbres avaient gagnés cette endroit. Je n'avais que peu de connaissance concernant monde des ombres, bien qu'au fond de moi , je savais qu'il existait d'une manière ou d'une autre.

Je me doutais bien que Lyria était responsable de tout ceci, je ne pouvais en revanche pas l'affirmer, mais elle contrôlait parfaitement ce lieu, je ne pouvais pas croire qu'elle n'avait rien à voir avec tout ceci. Je devais en avoir le coeur net et lui demander des explications... C'était l'esprit obscurci que je quittais la pièce. Mes plus sombres pensées et angoisses refaisaient surface. Je repensais à la chute de Warfang dans premier lieu et le carnage que cela avait engendré. Je sentais une certaine agressivité en moi , je préférais faire taire ses sentiments obscures en les ignorants.
D'un pas décidait je remontais rapidement les escaliers, j'avais une idée du lieu où pourrait se trouver Lyria. Son laboratoire secret... elle m'en avait parlé. Le seul problème, c'est que je ne pouvais pas y accéder, mais je pourrais probablement m'y approcher et faire entendre ma présence.

En remontant je pouvais voir les autres résidents dans les couloirs, ils savaient probablement rien de plus que moi. Toute fois mon passage rapide dans les couloirs avaient surtout attiré l'attention. Je ne pris pas le temps de m'arrêter pour les rassurer ni annoncer ce que je comptais faire. Je n'étais pas en mesure de le faire, mais Lyria sera nous donner des explications, je ne doutais pas d'elle un seul instant. Durant mon trajet le château tanguer régulièrement de droite à gauche. Sans le moindre doute, on se déplaçait, mais où? Et pourquoi?

Une fois arrivé proche du laboratoire , je m'apprêtais à appeler Lyria une première fois. J'utilisais la télépathie en même temps que je parlais pour avoir plus de chance de me faire remarquer. Je n'avais pas vraiment développer ce don, mais je savais que ça fonctionnerait probablement avec Lyria. Nerveusement j'interrogeais Lyria...

*"Reine Lyria?! Que ce passe t-il dans le château?!" *

Une secousse plus forte se fit sentir, je me tus un bref instant, surpris de nouveau par la secousse. L'énergie et l'obscurité qui m'embrumaient étaient parties. Je repris une inspiration et je tentais de nouveau communiquer, j'étais plus calme et moins stresser, du moins je m'efforçais de le rester.

*"Reine Lyria , je ne souhaiterais pas vous déranger, mais... le château subit des secousses et tangue, j'ai supposé que le mieux serait de venir vous parler au plus vite afin de savoir quoi dire aux résidents avant que la panique s'installe. Je pense même qu'il faudrait le faire toute suite."*

Je n'étais pas certain que Lyria était ici, je n'avais pas vérifier sa chambre, mais il était fort probablement que le laboratoire secret soit privilégier pour une telle manœuvre , à supposer qu'elle soit responsable de tout ceci, mais j'avais peu de doute.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Copyright : Lyria
Messages : 323
Gemmes d'Esprit : 7369
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 22
Localisation : Là où un certain petit dragon a manqué de finir en petit-déjeuner ;)

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille50 mètres
CouleurNoire et bleue. Paillettes d'argent sur les écailles bleues. Les bracelets en alexandrite changent toujours de couleur et sont dépareillés.
Âge31 ans
Situation socialReine des Exilés. En couple avec Nessie <3. Alchimiste, Maître des Eléments et artiste.

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/600  (0/600)
Sam 1 Sep - 16:22
*Ooooooohhhhh... que vois-je, que vois-je ? Regarde ça, Nessie.*
*AAAAAAHHHHHHH !!!*
*Pas comme ça. Tu dois faire "aaaaahhhh" APRES que Elwing fasse "BOUH". Pas avant.*
*Voyons, Nessie. Tu n'as pas peur d'une tête, quand même ?*
*Non ! J'ai été surprise, c'est tout. Attends... je parlais à Lyria, et toi, tu trouves rien de mieux à faire que de m'envoyer l'image mentale d'une tête décapitée... sadique, va !*
*Mais elle est mignonne, cette tête, voyons ! Avec sa peau et ses muscles en lambeaux, ses yeux qui pendent hors de leurs orbites, ses vers qui lui sortent par le nez, sa...*
*C'est bon ! N'en dis pas plus.*
*Hum... je pense que tu penses ce que Nessie pense de toi, Elwing. Nessie se dit : tu es vraiment une grosse connasse.*
*Nan. ON est des grosses connasses.*


Le château invisible venait à peine d'atterrir au coeur de la jungle luxuriante... que les deux Dark formes commençaient déjà à embêter Nessie. Vortex intervenait moins, gardant un oeil vigilant sur les environs. Elle semblait chercher les Atlawas. Nessie sortit des cookies de sa sacoche, et Lyria esquissa un sourire en la voyant dévorer tous ces cookies. C'est ce qu'elle préfère le plus, et Nessie les planque souvent dans leur chambre, pour pas qu'on lui prenne. Lyria en prit un volontiers. Une silhouette fantomatique se matérialisa près d'elle. La cape noire et rouge flottait étrangement derrière Dark Nessie. Ses bracelets aux pointes sur les côtés luisaient d'un éclat maléfique. La dragonne bleue outremer donna une tape sur l'épaule de Lyria, les yeux pétillants de malice.


*Haha. Ca me rappelle une certaine personne. Dis-moi... qu'est-ce qui est jaune en arrivant, et qui devient blanc une fois enfermé ?*
*... Luirio dans le congélateur ?*
*HAHAHAHAHAHA !!! Exactement. Cela dit, j'aurais bien voulu en goûter un morceau... tu sais, un steak haché rio. Ca ne se refuse pas. C'est dommage qu'il ne soit plus là. Tu aurais pu l'attirer dans la cuisine, et le pousser dans un mixeur. Un jus de siriop, c'est peut-être bon...*
*Luirio est con, mais pas à ce point-là.*
*Je ne parierais pas là-dessus, Lyria.*
*Bien que je sois plus que ravie de vous entendre parler cuisine, surtout en ce qui concerne - mmhmmhmm - "LU-CIO-LE"... faisons un débrief. Je vois bien que vous n'avez pas compris certaines choses, alors qu'elles sont importantes...*
*... alors, on va pas vous laisser dans l'ombre.*


Vortex glissa quelques mots à un sbire, qui prit sa place. Se concentrant sur Nessie et Lyria, elle projeta des images mentales dans leurs têtes. Un bref instant, elles apperçurent Dark Lyria dans un nuage rouge sombre. La dragonne semblait luire d'un éclat plus métallique qu'argenté. Des épieux couraient le long de son dos jusqu'à la queue, qui se finissait en as de pique, avec un creux à l'intérieur. Autrement dit, une double lame, semblable à celles de Lyria. Vortex avait des chaînes brisées aux pattes et à la queue, en guise de bracelets. Elle aimait leur cliquetis de façon morbide, car ça lui rappelait les douces séances de tortures du temps de la Grande Faucheuse. Une longue mèche bleu nuit aux reflets rougeâtre cachait en partie son visage. Elle souriait de toutes ses dents pointues. Les yeux verts serpentins, froids comme la mort, transperçaient le regard de tou sceux qu'ils croisaient, comme pour sonder leurs âmes.

Dark Lyria a le don de sentir les peurs et les douleurs des autres, rien qu'en étant à proximité... pour les faire resurgir ensuite dans toute leur ampleur. Pas besoin de magie pour ça. Sa voix était tantôt suave, tantôt grondante. Les images mentales se matérialisèrent brusquement. Le soleil éclairait un bien sinistre spectacle sur l'océan. Des débris étaient éparpillés sur au moins un kilomètre. Des débris de navires, des os calcinés, et ce qui ressemblaient à des éclats de gemmes noircies. Le rire mauvais de Vortex résonna dans leurs têtes.


*Aaaaah... je connais bien ce sentiment. Quand on se fixe un but à accomplir, et qu'on cherche à l'atteindre, par tous les moyens. Peu importe la sueur qui coule le long du dos, et les muscles qui fatiguent... l'esprit, lui, ne cesse de s'accrocher. Je connais également cette profonde satisfaction, quand on atteint enfin son but. Alors, quoi de mieux de laisser durer la grande réjouissance... car on n'en sera que plus frusté et déçu ?*
*Vortex ? Qu'est-ce que... ?*
*Si tu évitais de m'interrompre quand je parle, je te raconterais volontiers la suite..... bien. Ce soir-là, je savais que les chances de nous échapper étaient très minces. Je pense que nos ennemis étaient déjà là, à notre insu, mais trop loin du "secteur de recherche" pour qu'on les aperçoivent. Je surveillais l'océan. Les lunes se reflétaient à sa surface... lorsque j'ai vu l'eau se fendre bizarrement sur les côtés, à un endroit précis. Le mouvement venait vers nous. Je n'ai pas eu besoin d'autres éléments pour le comprendre. Fort heureusement, vous étiez déjà prêtes à partir. Toutefois, il s'est passé deux choses, ce soir-là... l'une étant prévisible, l'autre pas.*


Des éclairs étincelaient dans ses yeux, lui donnant l'air effrayante. Elwing était comme devenue muette, restant dans un silence respectueux.


*Nous sommes entrés dans ce trou noir juste à temps. Alors, imaginez ma rage quand cette ignoble lumière a volé mon trou noir. MA magie ! J'ai aussitôt interrompu le sort du trou noir. Ils n'ont pas volé grand chose, au niveau de ma magie... mais quelle frustration ! S'ils n'avaient pas CETTE SALETE  pour les protéger, je peux vous garantir que j'aurais créé quelque chose de bien TERRIBLE, pour leur rendre leur monnaie de leurs pièces ! Comme ce n'était pas possible, j'ai dû prendre mon mal en patience... j'avais une petite idée de ce qui risquait de se passer. Mmmhmmhmmhmm... je n'ai pas été déçue. En effet, il y a eu un GROS problème avec la magie qu'ils m'ont volé. Devinez lequel.*
*..... Est-ce que c'est ce que je crois... ?*
*Oui, Lyria. Ce n'est pas pour rien que les lois magiques existent. Le vol de la magie d'un autre est strictement interdit. Tu sais très bien pourquoi. Et personne ne peut changer ces lois. C'est le monde lui-même qui a créé la magie, et instauré les lois liant chaque êtres capables de l'utiliser... j'imagine que c'est pour maintenir un certain équilibre. Or, si quelqu'un viole une seule de ces lois... les conséquences sont désastreuses. Vous savez que, quand quelqu'un utilises la magie, elle réclame toujours son dû. L'exemple bien connu étant le dragon avec ses Souffles Elémentaires. La magie lui PERMET de se servir d'elle, aussi longtemps qu'il aura de la mana. Pas de mana, pas de magie. DONC, le problème... c'est que ma magie est restée dans le Monde des Dragons, et que je me trouvais avec vous dans le Monde des Ombres.*


Vortex leur jeta un regard lourd de sens.


*Quand j'ai jeté le sort, je n'ai pas pu payé ma mana. Ca, je n'y peut rien. La magie ne pouvait pas prendre la mana, étant donné qu'elle a été aspirée dans cette foutue lumière... sans aucun doute le fameux projet E3. Elle ne pouvait pas revenir vers moi. Et elle a également été séparée de moi, sa propriétaire. J'ai violé DEUX lois "par accident"... mais je ne suis pas la seule en tort. Ce n'est pas moi qui a vu ce qui s'est passé ensuite. Je ne pouvais pas voir ou entendre nos ennemis. Manifestement, quelque chose de "lumineux" les protégeait. Vu la brûlure que j'ai ressenti en essayant, ça ne pouvait qu'être des Gemmes Lumineuses. Le reste... n'est pas mon oeuvre. Ni la vôtre. La magie a une FORTE HORREUR qu'on viole ses lois. Comme vous vous en doutez, ce n'est pas resté impuni... et les sbires de Katryn en ont fait les frais.*


Bien sûr, la technologie de Katryn aura été construite pour contenir la magie... mais le paradoxe de la perfection, c'est qu'on ne l'atteint jamais. Ils étaient parés pour une attaque venant de l'extérieur... mais qu'en est-il de l'intérieur ? A cause des lois violées, la magie aura cherché à réclamer son dû ET sa vraie propriétaire par TOUS les moyens. Mais comme elle était enfermée... ça l'a rendu extrêmement violente. Elle a détraqué la technologie à leurs dépens DE L'INTERIEUR... comme Lyria a détraqué le traceur de Ryspo. Le comble de la magie, c'est qu'elle peut devenir le pire des virus. Et comme la magie est différente dans chaque région du monde, elle sait sans doute s'adapter à son environnement. S'il y a une faille dans le système, elle l'a trouvé. S'il n'y en a pas... elle en a créer une en détruisant les protections du système, et le reprogrammant. Une magie maléfique telle que l'ombre pure n'a pas de limite connue à ce jour...


Vortex était stupéfaite en apprenant ce qui s'est passé ensuite. L'un des sbires avait prit possession d'un hibou minuscule, qui était revenu de chasse dans son nid, le creux d'un arbre, à bonne distance de la flotte. Il disait avoir vu des rayons arc-en-ciel jaillirent de nulle part, et des éclats voler en tout sens. Vortex se doutait que c'était les Gemmes Lumineuses. Les ténèbres n'auraient pas pu les détruire... un intermédiaire, si. Cette SALOPERIE d'engin qui lui a tiré dessus, en le reprogrammant. Parce que la magie maléfique a voulu se venger... en retournant leur propre arme contre eux. Elle a détruit les Gemmes Lumineuses parce qu'elles la gênait. Mais comme elle ne pouvait pas rejoindre sa propriétaire... le seul moyen, c'était de détruire sa prison. Dans la base de données, elle a trouvé des chargements de nitroglycérine. Alors, en tirant dessus... BOOOMMM !!! Et CETTE SALETE avec.

Vortex songea avec un sombre sourire aux réactions en chaîne causée par l'explosion, à la panique, et le chaos engendré. Le sbire se rappelait encore des cris de peur, et des hurlements de douleur. Il ne reste rien de la flotte. Rien que les os des victimes, et les débris des flottes. Le sbire allait rentrer... quelle ne fut pas sa surprise en sentant quelque chose d'invisible s'agripper à lui. La magie de Dark Lyria s'était dissoute dans l'air pour devenir invisible. Elle avait reconnue le sbire, et cherchait à rentrer. Vortex et lui s'assurèrent que personne n'était dans le coin. Alors, elle créa un minuscule trou noir, à l'abri des regards indiscrets. Bien trop petit pour qu'un dragon y entre. Assez pour le minuscule hibou et la magie. Vortex a aussitôt sentie sa mana baisser. Ce qui veut dire ce que ça veut dire... jusqu'à la dernière parcelle, mmhmmhmm. Vortex le sait, car elle le sentirait, s'il lui manquait le moindre gramme de sa magie. Toutefois, il restait un petit quelque chose à éclaircir.


*Le petit Kévyn... quelle surprise. Je l'ai vu de loin, malgré le "petit bijou lumineux" qui me brûlait un peu les yeux. Lui ne pouvait pas me voir. Toi et Nessie, vous êtes les seules à nous voir. Cela dit, nos ennemis ont dû déduire qu'on emprunterait la voie des airs, vu qu'ils ont tiré sur le trou noir, vers nous. J'imagine que Kévyn a voulu s'en assurer, mais... j'ai eu l'impression qu'il se trouvait "au mauvais endroit, au mauvais moment". J'ai reconnu sa voix, quand il s'est mis à hurler. Il souffrait tellement qu'il ne savait plus quoi faire, mmhmmhmm. Le Monde des Ombres l'aurait renvoyé dans l'autre sens, si je lui avais demandé. Ou l'aurait fait tourner en rond, qui sait, mmhmmhmm. Mais ce n'était pas possible, et les choses en ont décidé autrement. Or, le trou noir menant à la Grande Plaine était ouvert. Kévyn était pas loin du trou noir, alors je l'ai laissé partir dedans. Pas question de l'avoir dans les pattes. Cela dit... je vous ai menti.*
*A quel propos ?*
*Kévyn ne nous voyait pas à cause de notre invisibilité. L'obscurité du Monde des Ombres la maintenu, nous rendant indétectables en même temps. Katryn non plus ne pouvait pas nous voir, d'ailleurs. Il faut avoir une grande confiance en sa libellule... pour l'envoyer en territoire ennemi, et voler nos affaires, n'est-ce pas ? J'ai été tenté de le tuer, mais Katryn l'aurait vengé. Là-dessus, vous deux, vous le comprendrez mieux que personne.*
*Mais ?*
*...... Il n'y avait pas qu'un seul trou noir. J'ai un peu attendu que Kévyn soit parti. Nous sommes restés dans le Monde des Ombres un moment, rappelez-vous. Sauf qu'en temps réel, on aurait regagné le Monde des Dragons en même pas une minute. J'ai refermé le trou noir après le passage de Kévyn. Et j'ai ouvert plusieurs trous noirs dans le Monde des Ombres, avec des directions différentes. Au cas où, afin de brouiller les pistes. Vous n'êtes pas à la Grande Plaine. Mais ailleurs. Très très très loin du Freezer de Dante et de la Grande Plaine. J'imagine que, quand il se réveillera, il cherchera le château..... eh bien, il peut chercher longtemps. Si les oiseaux et les grenouilles ne le mangent pas avant. J'ai entendu dire que leurs liens avec Mère Nature les a rendu hyper rapides, et a décuplé leur agilité, mmhmmhmmhmm...*
*Et les Atlawas, dans tout ça !? Ils... ils vont...*


Les mots coinçaient, tant sa gorge était nouée. Vortex sourit d'un air amusé.


*Lyria, Lyria... mmhmmhmmhmm. Tu pensais vraiment qu'ils allaient attendre sagement de se faire tuer, alors qu'ils prédisent l'avenir ? Voyons. En plus, Mercor te l'a dit dans un message codé, quand tu lui as fait ta promesse. Je n'ai pas choisi un certain endroit par hasard. Va. Je les vois arriver. Ils sont tout près.*
*... Viel... ?*
*Les résidents me font trop penser à des poules sans tête qui courent partout, mais qui ne savent pas où elles vont.*
*... Qu'est-ce qu'il y a, Lulu ? Il faut y aller. Les résidents ne sont pas au courant, et c'est la panique là-haut, si je comprends bien.*
*Qu'est-ce que tu veux que je leur dise ? Ils ne me croiront jamais.*
*Et pourquoi pas ? Tu es sincère à leurs égards, non ?*
*... Ben, ouais, mais ils ne connaissent pas le Monde des Ombres. Comment tu crois qu'ils vont prendre ça ? On était au Freezer de Dante, et d'un seul coup, on se retrouve dans un endroit complètement différent, à des kilomètres et des kilomètres de là !*
*Ce n'est pas comme si tu avais le choix, Lyria. Ils ne te croiront, et perdront confiance en toi, si tu leurs mens. J'éviterais de le faire à ta place. Cela dit... ne mentionne pas mon existence, et celle d'Elwing. Ils auraient peur de toi et Nessie... et il me semble que ce n'est pas ce que tu veux.*


Lyria et Nessie émergèrent de la trappe sous l'escalier. Elles se mêlèrent discrètement aux résidents. Disons que ce n'était pas le moment pour qu'ils les voient apparaître de "nulle part". Ils les pressèrent de questions. Lyria projeta ses pensées vers Viel, lui disant simplement de la rejoindre dans la taverne, au premier étage. Elle répondrait à leurs questions là-bas. Lyria répéta la même chose aux résidents, malgré leurs questions pressantes. Oui... il y a une taverne. Et alors ? Lyria n'avait pas "vraiment conçu" le salon pour une trentaine de personnes... d'ailleurs, jamais elle n'aurait cru qu'ils viendraient tout court, sachant qui elle est... au moins, les résidents ont un endroit rien que pour eux. C'est beaucoup plus grand, et convivial.

Quand le dernier résident se fut éloigné, Lyria et Nessie patientèrent un moment dans le hall. Vortex lui signala la présence des Atlawas. Lyria toucha alors la conscience de Mercor. Un peu surpris, il suivit ses directives. Elle n'ouvrit la porte du château invisible seulement quand il fut devant. Un profond soulagement l'envahit. Les Atlawas avaient un excellent camouflage sur eux. Et ils allaient bien. Tous ! Lyria referma la porte sans un bruit, et Vortex n'ajouta rien. Ils n'étaient pas suivis. Personne aux alentours. Alors, Lyria serra Mercor bien fort dans ses pattes, émue. Il lui avait tellement manqué !!! Nessie souriait aussi. Elle crut même voir des larmes de joie au coin de ses yeux. Mercor se laissa faire, souriant gaiement. Les Atlawas firent un signe tribal d'une patte, en guise de salut. Lyria leur répondit par le même signe, puis fit d'autres signes.


Elle leur souhaitait la bienvenue, et était plus que ravie de les revoir. Ils firent également connaissance avec Nessie. Le fait qu'elle soit la petite amie de Lyria ne les gênait nullement, ce qui enchantait cette dernière, qui s'inclina respectueusement face à eux. Lyria leur serra la patte - faisant craquer les doigts au passage -, et certains lui donnaient des tapes amicales sur l'épaule. Les autres gardaient un caractère plus "humble", la saluant d'un signe de tête amical. Mercor prit la tête de Lyria entre ses pattes, comme pour mieux la regarder dans les yeux. Elle lui sourit avec douceur. L'air affectueux et sincère, Mercor lui dit : "Comme tu as grandi..... je suis heureux que tu sois là, Lyria. Plus que tu ne peux l'imaginer. Je n'ai pas douté de toi un seul instant, ma vieille amie."

Evidemment, les Atlawas étaient au courant de la situation. Aussi, Lyria leur demanda de les suivre jusqu'à la taverne. Il y avait tellement à dire... les Atlawas ne cachaient pas leur émerveillement. Ils n'ont sans doute jamais eu l'occasion de voir un tel lieu... Mercor et Lyria échangèrent des banalités avec enthousiasme. Au moment où ils allaient entrer dans la taverne, Mercor glissa à l'oreille de Lyria où ils se trouvaient. Au coeur d'une jungle luxuriante appelée, à quelques kilomètres des Jardins de Midi... l'un des Mondes Oubliés. Lyria fit signe qu'elle avait compris, et pénétra dans la taverne. Elle soutint le regard ahuri des résidents... ha. S'ils ont des questions, là, ils en ont encore plus avec les Atlawas. Les laissant s'installer où ils veulent, Lyria prit place avec Nessie à sa table habituelle, d'une taille aussi impressionnnante qu'elles, en chêne massif. Il faut dire que les résidents étaient des souris, en comparaison.

Les Atlawas discutaient entre eux dans leur langue natale, mais ils connaissaient la langue des dragons. Mercor l'a apprit à Lyria, et inversement. Lyria répondit patiemment aux questions qu'on lui posait, le plus clairement possible. Au début, les Atlawas étaient assez distants envers les autres dragons, puis ils se joignirent progressivement à eux. Quelques-uns se joignirent également aux dragons accoudés au bar, certains sirotant des boissons, d'autres mangeant un morceau.[/i][/b][/color][/font]

_________________
"The nightmare is coming... MWAHAHA !!!"


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 65
Gemmes d'Esprit : 121
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 22
Localisation : Royaume des Drag... de la Science !!

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille2m45
CouleurRouge
ÂgeAdulte
Situation socialInventeuse

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/200  (0/200)
Sam 1 Sep - 20:19
Exclamation Attention : Vous n'allez pas assister à un dialogue, mais carrément à une cinématique. Il est possible que vous ne compreniez pas tout. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à envoyez un message au 0 800 820 820  Exclamation
Exclamation  Prix : 1€50 par SMS + coût additionnel selon la météo Exclamation




Eh bien eh bien, elle était furieuse celle là. Exactement ce que j'espérais. Mais l'expérience est un succès.
Et le dixième de la flotte que vous avez laissé en arrière avec la nitro et qu'on a perdue ? Et le personnel à bord ?
Bah, ce sont des choses remplaçables. Quand on y pense, c'est pas cher payé pour faire autant progresser la science, et montrer à la magie qu'elle a du soucis à se faire
Je maintiens qu'on aurait pu la laisser enfermer. Le conteneur était sans faille. Pourquoi l'avoir libérée ?
Parce que la magie, lorsqu'elle est éloignée de sa propriétaire, veut être retrouvée. Or, même si elle ne peut s'enfuir, elle conserve toujours un lien avec son propriétaire. Et celui-ci le sent.
Et vous n'avez pas réussi à couper totalement le lien avec la source ?
En effet, le prototype n'a réussit à en isoler que 24 %, mais c'est déjà un début. Une fois coupée de sa source, la magie, aussi puissante soit elle, ne peut plus se renouveler et ne sais plus où aller.
Et pourquoi elle a été obligée de détruire une partie de notre flotte ?
Parce qu'on a violé deux de ses lois. Les lois arbitraires qu'elle a imposée au monde...
Vous voulez dire que la magie est aussi une entité consciente ?
Bien sûr ! Au même titre que notre Mère La Terre (Le Monde), puisque c'est elle qui l'a engendrée. Mais ce n'est pas elle qui a fixée les règles, mais bien la magie elle même.
Et comment ça se fait, au juste ? La Terre n'est pas au-dessus de la magie ?
Elle l'était, mais plus maintenant. L'avantage d'avoir un lien direct avec elle, c'est qu'elle nous apprend des choses : c'est un véritable réservoir de sagesse, et c'est d'elle que je tiens la plupart de mes connaissance.
Et donc, comment la magie a-t-elle échapper au pouvoir de la Terre ?
Il y a fort longtemps, lorsque le monde n'en était qu'à ses début. Le Chaos, qui a créé l'univers, a engendré 3 descendants : La Terre, Le Ciel, et L'Océan, disposant chacun d'un élément qui lui est propre (je vous laisse deviner qui a quoi) et liés par un 4e élément : le Feu (qui, alimenté par les produits de la Terre et l'Air génère de la vapeur d'Eau). Ces entités ont ensuite décidées d'apporter un peu de vie a ce bordel monstre,en copulant entre eux.
Alors qu'ils étaient frères et soeur ?
Crois moi, la mythologie est pleine de surprise, mais ces entités n'ont pas d'ADN, donc aucun risque de consanguinité. La Terre étant la seule fille, cependant, c'est elle qui a tout engendrée. En s'unissant avec le ciel, elle a engendrée les élément de la lumière et des ténèbres (dont découle l'ombre et la peur), ainsi que le jour et la nuit. Et en s'unissant avec l'Océan, elle a créé... la Vie
Et la magie dans tout ça ?
J'y arrive : comme il était en permanence au-dessus des deux autres, le Ciel prit la grosse tête et s'autoproclama le Maître, ce qui n'était du goût des deux autres, notamment de la Terre, car il leur imposait sa volonté. Alors, le Monde décida d'engendrer un nouveau descendant, issu de tous les éléments existants (L'Océan ayant engendré la Glace et la Terre le Poison), et créa... la Magie, une entité directement alimenté par la Terre (donc dépendante de celle-ci), mais assez puissante pour vaincre le ciel, ce qu'elle réussit à faire.
Mais si le ciel a été vaincu, comment ce fait-il qu'l soit toujours là ?
Ma théorie, c'est que la magie a juste éliminer sa manifestation physique et sa conscience, ce qui était amplement suffisant. Puis un jour, la Magie voulut s'émanciper de la Terre, et décida d'apparaître aux produits de la vie, et notamment les dragons. Au début, la Terre se disait que c'était une bonne idée : il fallait que sa fille s'occupe et serve à quelque chose. Alors, elle l'a laisser initier certains dragons aux pratiques de la magie et à la maîtrise des éléments, et ce gratuitement...
Vous voulez dire qu'il n'y avait pas de MANA et d'énergie à payer ?
Et non ! Les anciens dragons empruntait la magie et la rendait à la Terre quand ils n'en avait plus besoin. Une source d'énergie renouvelable, en somme, comme ce que nous essayons de retrouver aujourd'hui. Malheureusement, la Magie n'était pas satisfaite : elle voulait plus de puissance pour limiter son lien avec la Terre qui, étant la seule source de magie à l'époque, pouvait la garder sous contrôle. Alors, la magie décida de s'attacher a une source libre, et capable de s'étendre. C'est alors qu'elle a décider de se lier aux dragons, qui à l'époque n'avait pas d'ailes d'ailleurs...

Cette dernière phrase choqua toute l'assistance.

Les dragons étaient aptères ?
C'est cela.
Alors d'où vienne nos ailes ?
La Magie... C'est le seul cadeau utile qu'elle nous ai fait et qu'elle ne peu plus nous retirer. Elle a attiré les dragons de l'époque jusqu'à la source secrète d'où elle jaillissait de la Terre. Les dragons sont descendus tout au fond, en retenant leur souffle, et y sont resté jusqu'à ne faire plus qu'un avec la magie. Et quand ils sont sortis, ils avaient des ailes. Bien sûr, ils étaient fous de joie mais ce qu'ils ignoraient, c'est que ce cadeau était également une nouvelle source de magie portable.
Et pourquoi avoir choisit les dragons ?
Car la Magie avait besoin de créatures vivantes, capable de se reproduire, pour multiplier les sources au fil des génération. Et les dragons étaient les seules créatures assez puissantes pour endurer le traitement sans mourir.
Et donc, la Magie a gagné en puissance au fil des générations...
C'est cela, oui. A terme, elle est devenue beaucoup plus puissante que sa génitrice, et a ainsi pu instaurer ses lois arbitraires. Chaque fois qu'on utilise la magie, la MANA générée par nos ailes est envoyée vers l'entité globale, qui se gave violent.
Et pourquoi elle n'aime pas qu'on la vole ?
Question stupide.
Il n'y a pas de questions stupides Crystale...
Merci !
... seulement ceux qui les poses ! ^^
Hein ? Quoi ?
Si la Magie n'apprécie pas le vole, c'est parce qu'elle sait que, si quelqu'un s'approprie la majorité de ses sources...
... alors cette personne pourra lui imposer sa volonté, comme la Terre le faisait autrefois.
Tu as tout compris. Surtout si la personne en question a un lien étroit avec la Terre Mère
Vous comptez donc "soumettre" la Magie ?
Oui. L'affaiblir de manière à ce qu'elle ne soit plus en mesure de maintenir ses lois et d'échapper au contrôle de la Terre, qui subit elle aussi cette dictature.
Et sans ses lois de restriction, la Magie n'entraverait plus la science...
Oui. Il est possible vivre sans magie : regardez les Mondes Perdus : ils ont survécu sans la magie. Et ses créatures débiles, les humains, vivent très bien sans magie non plus. D'autant que la magie est la source de la majorité des conflits, à commencer par celui entre Malefor et l'Alliance, puis la résistance.
Si je puis me permettre, les humais et vous même êtes aussi à l'origine de conflits...
C'est pas pareil. Les humains, c'est parce qu'ils se croient supérieurs aux autres, à commencer par eux mêmes. Et moi, c'est parce que JE LE VEUX ! Pour tester mes inventions et me distraire. J'aime pas qu'on me pousse à faire la guerre, je veux prendre ma décision moi même. Or, cette guerre que nous menons contre Lyria, bah c'est aussi à cause de la Magie. La naissance des Dragons Violets ? C'est à cause de la Magie !
Et pourquoi elle fait ça, la Magie ?
Parce que durant les conflits, les belligérants sont plus enclins à l'utiliser, et notamment les sorts les plus puissants.
C'est comme un buffet à volonté quoi !
C'est l'idée. Mais tout ça, c'est bientôt finit. Lorsque le projet E3 aura atteint son terme, avec le soutien de notre Mère la Terre, nous pourrons mettre fin à l’Ère de la Magie, et par conséquent à sa dictature, pour s'ouvrir sur une Ère Moderne, où les nouvelles technologies remplaceront progressivement son usage dans les secteurs où elle n'est pas indispensable. Quant à son utilisation, ce sera de nouveau la même qu'au temps des anciens. Rassures toi Colin, on gardera nos ailes, vu que c'est permanent...
Je suppose que personne d'autre n'est au courant du fait qu'ils ne sont que des pions ?
En effet. Cynder, Lyria, Ember, Nyctophilia, Rypso, Malefor... Aucun n'est conscient de leur situation. Ils se croient indépendants, libre de leurs actions, alors qu'en fait, ils se laissent tous manipuler par la Magie, et ses sbires...
Ses Sbires ? Qui donc ?
Les extrémistes. Ceux que la magie a engendrés avec la Lumière et les Ténèbres. Les entités comme Dark Lyria et Dark Cynder, ainsi que leurs opposés, comme Light Ember. Ces entités se sont greffés sur les dragons maîtrisant le mieux les éléments Lumières et Ténèbres, et surtout, qui pouvait dominer les autres et prendre la tête d'une faction. Soumises à la Magie et à ses lois, elle sont là pour corrompre l'esprit de ces dragons, et les maintenir dans l'ignorance, pour ne pas qu'ils découvrent qu'ils se font exploiter. Car même si ces entités s'alimentent sur ces dragons, la Magie reste la source de leur "vie", et peut choisir de les punir, voir de les faire disparaître si elles ne respectent pas sa volonté.
Donc, c'est elle, via ses sbires, qui aide Lyria à s'enfuir et nous met des bâtons dans les roues... Et comme ses sbires sont une sorte de pont entre les dragons et la magie, si nous étudions leur magie, nous pourrons découvrir comment isoler les dragons de la Magie primordiale !
J'ai bien fait de te nommer comme adjoint toi !
Mais dites moi, Miss Kat. Comment se fait-il que vous ne soyez pas dépendante de la magie ?
J'ai perdu mes parents 1 an après ma naissance. Ils sont partis dans la jungle de la Grande Plaines, ils ne sont jamais revenus. Je suis partit à leur recherche avec Kévyn, sans trop savoir où j'allais. J'entendait une voix dans ma tête qui me guidait, et j'ai finit par atteindre LA source, celle qui alimentait la Magie autrefois, et la seule sur laquelle la Terre Mère a encore le contrôle. Actuellement, Kévyn et moi sommes les seuls à pouvoir y accéder, et nous ne révélerons jamais son emplacement. La Terre est devenue ma mère de substitution, et m'a apprise à me débrouiller sans la magie, et m'a transmis son savoir. Lorsque j'ai volé de mes propres ailes, je me suis rendu compte à quel point la Magie pouvait être chiante, et pas seulement pour la Terre, alors je me suis donné pour mission de lui apprendre le respect, afin qu'elle ne m'empêche plus de faire ce que je veux.
Si vous détestez autant la magie, pourquoi nous laisser utiliser la nôtre ?
C'est pourtant évident, compte tenu de notre objectif : nous utilisons la magie, contre la Magie
Zak a raison, d'autant que s'ils ne restent que nous comme sources, la Magie ne sera pas suffisamment puissante pour défier la Terre. et cette fois, la Terre pourra de nouveau appliquer ses lois, notamment pour éviter la propagation des sources indépendantes de magie
J'ai pas tout compris, mais je sais ce qu'on doit faire
C'est largement suffisant. Laissons Lyria tranquille, le temps de lui laiser oublier cette menace et d'étudier un peu cette fraction de magie que nous avons récupéré.

Alors que ses assistants quittaient la salle de débriefing, Katryn entendit la voix de Kévyn dans sa tête

Miss Kat ! Je l'ai localisée !
Elle est où ?
Elle n'est pas dans la Grande Plaine, c'était un leurre. Elle est dans une autre jungle dans les Mondes Oubliés, près des jardins de midi
Les Jardins de Bambous ou le Marais des Revenants. Bien. Rentre maintenant, tu en as assez fait Kévyn. Je suis fière de toi, et notre Mère aussi je pense.
Merci beaucoup. Je reviens le plus vite possible.


Comment Kévyn a-t-il découvert le nouveau repaire de Lyria ? Revenons un peu en arrière.


Lorsqu'il a commencé à explorer la jungle, Kévyn s'est tout de suite rendu à proximité du village des Atlawas. Ceux-ci étant sur le départ, Kévyn voulait les suivre, mais il savait que, prédisant l'avenir, ils se rendraient compte de sa présence. Alors, il avait besoin de l'aide de la seule entités dont les Atlawas ne pouvais percer les pensées ou prédire ses réactions. Il fila donc vers la Source Cristalline. Les arbres lui ouvrèrent un passage qui se refermait derrière lui. Arrivé près de la source, Kévyn formula sa requête à la Terre Mère, ainsi que les raisons. Mais la Terre était déjà au courant de ce que Katryn et lui comptaient faire, aussi elle permit à la libellule de profiter de sa bénédiction. Elle invita la libellule à boire.

En buvant l'eau de la source, Kévyn sentit la magie de la Terre irradier son corps. Celle le rendit invisible et indétectable à toutes les entités autres que la Terre Mère et sa propriétaire (à cause de leur lien), et surtout à ceux qui pratiquent la magie et prédisent l'avenir. C'est la seule chose qu'ils ne peuvent prévoir. Guidé par les arbres, Kévyn se faufila jusqu'à la caravane des Atlawas, et se cache dans le sac de l'un d'eux.

Après avoir voyagé longtemps, Kévyn sentit une puissante magie, la même qui avait ouvert le Trou Noir. La magie de la Terre devait sans doute aiguiser ses sens. Au début, Kévyn ne vit rien, puis en se concentrant, il distingua les contours du château, les résidents, et même, deux dragonnes hyper flippantes, encore plus que Nyctophilia, entièrement composées d'ombres, qui flottaient autour de Lyria et Nessie, mais elles seules sembler les voir. Sans doutes les versions "Dark" que Katryn recherche. La Terre lui permettait de les voir.

Lorsque Kévyn sentit que le sort allait bientôt se terminer, il fila à tire d'ailes. 20 minutes plus tard, alors qu'il était hors des Mondes Oubliés, le sort se dispersa instantanément. Mais au moins, il savait où se trouvait Lyria. Et grâce à l'aide la Terre, durant toute la période où il était resté invisible, personnes ne pouvait savoir qu'il était venu, pas même les Atlawas ou Dark Lyria...

_________________
N'affrontez pas toujours pas toujours le même ennemi : vous finirez par lui enseigner votre art de la guerre.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 153
Gemmes d'Esprit : 2115
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 24

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/500  (0/500)
Dim 16 Sep - 8:20
(Je vais faire cours car je n'ai pas besoin de faire de paver pour si peu d'information utile à l’évent)

Je me demandais réellement ce que Lyria fabriquer ici, mais je vais me passer de lui poser des questions pour l'instant. Je lui faisais suffisamment confiance pour douter d'elle maintenant. Dans tout les cas, j'étais certain qu'elle ne me dirait pas un dixième de ce que qui se passait si je lui demandais. Ma reine ne me faisait pas suffisamment confiance à mon grand regret.

Quoi qu'il en soit, la télépathie m'avait permis de contacter la dragonne. Je trouvais en revanche cela étrange que cela fonctionne, je ne pensais pas avoir un don un tel, je supposais que c'était lié à elle et que celle-ci était probablement pas très loin. J'avais eu l'impression de non pas déranger Lyria dans une activité de la plus haute importance, ni même de l’interrompre, mais de la surprendre. J'avais pu constater aussi que ça réponse n'étaient pas instantané , un certain délai d'une dizaine de seconde c'était fait remarqué. Je supposais qu'elle n'était pas seule, que Nessie était probablement avec elle.

Les instructions de la reine étaient claires, rejoindre la taverne. Avant cela je devais m'assurer que les résidents aillent également là-bas. Cela n'était probablement pas nécessaire vu que Lyria les avaient prévenu également, mais de mon coté, je ne pouvais que supposer qu'elle l'avait fait sans en être certain. Quoi qu'il en soit, redescendit dans la précipitation vers le point de rassemblement des résidents. Ils semblaient s'être déjà avancer vers la taverne. J'eu le droit à quelques regards suspicieux de la part de certain. Après tout, ils m'avaient vu traverser les couloirs à la hâte une première fois sans même prendre le temps de m'arrêter une seconde pour fournir une bribe d'explication, et je revenais ensuite l'air de rien. Il ne fallu attendre que quelques secondes avant de me faire interroger par de multiple dragon. Je pris une inspiration avant m'exprimer d'un ton ferme, et presque autoritaire.

"Silence ! Ecoutez! vous aurez vos réponses en temps voulu. La reine nous demande nous ressembler à la taverne, et c'est ce que nous ferrons, tant qu'à moi, je me suis assuré que Lyria soit bien au courant de la situation et rien de plus. "

J'ignorais si ma réponse avait réellement convaincu qui que ce soit, je m'étais efforcer d'être le plus franc possible. Dans tout les cas, le groupe reprit le chemin en direction de la taverne, j'avais malgré tout eu le droit à des regards, je restais silencieux suite à cela, surement pour contenir mon stresse.
Après cette courte interruption, nous entrâmes dans la taverne sans encombre. Nous n'avions plus qu'à attendre Lyria et Nessie. Le stresse me rendait impatient, à peine quelques minutes passés que je me demandais déjà ce que ma reine fabriquer. Je pris mon mal en patience en attendant son arrivée.

Je fus surpris quand je fis sa majesté accompagné d'autres créatures, des Atlawa si mes connaissances sont bonnes. Je n'en avais jamais vu de mes propres yeux.
Leur présence dans ce château reste un mystère, mais confirmer bien mes doutes. On avait bel est bien voyagé et quitté le freezer de Dante. Cela me rendait encore plus nerveux... Je me passais de commenter, c'était inutile.

*Tsss, mais pour qu'elle raison a t-elle décidait de quitter le freezer de Dante à la va vite sans prévenir personne?!*

Bien que je ne doutais pas d'elle, je ressentais comme on pouvait le comprendre de l'agacement. Assez rapidement, je m'isolais , préférant rester seul dans mes pensés plutôt que d'aller côtoyer les autres personnes ou même déranger Lyria. Pour ce qui était de la nourriture et la boisson, j'étais trop nerveux pour avaler quoi que ce soit.

Il me fallu quelques minutes avant de me décider d'aller rejoindre Lyria, Nessie et les atlawas qui les accompagnés. Ce n'était pas en restant ici que j'allais comprendre ce qui se tramait. Bien que je semblais très calme, on pouvait en étant un minimum observateur , remarquer quelques tics trahissant ce stresse. Je m'approchais en ayant l'air souriant afin de masquer le mieux possible mes états d'esprits. J'avais l'habitude par mon éducation de masquer mes états d'esprits, je ne duperais probablement pas tout le monde ceci dit.


"Je vous présente salutations à tous. Je me présente, je me nomme Viel, peintre personnel de la reine Lyria, bien que je sois aussi décorateur et écrivain."

Je me tournais vers Lyria après m'être présenter pour m'adresser à elle.

"J'espère que je ne dérange pas car je souhaiterais si possible me joindre à vous. Je dois bien vous admettre que je suis quelques peu surpris de cette visite surprise et aussi très... curieux..."

Je devais bien admettre que j'ignorais comment aborder une discutions avec les Atlawas. J'imaginais que je n'avais pas besoin de me triturer l'esprit pour ça. Je pris le temps de saluer d'un hochement de tête Nessie par politesse. Je pris le temps d'observer chacun des invités présents assez rapidement.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 197
Gemmes d'Esprit : 1137
Date d'inscription : 11/12/2015
Localisation : Comme si je te le dirais?

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)
Mar 18 Sep - 18:43
Nyctophilia avait de la difficulté à trouver le sommeil depuis qu'elle a été séparé de Lyria. Dans son rêve, elle pensait à Saphira et combien de fois elle lui reprochait des choses dont le fait de chercher à séparé Lyria de la dragonne.

Chaque fois qu'elle voyait Lyria dans ses rêves, elle se réveillait pour ne plus voir cette image.

Voilà quelque jours qu'elle avait récupéré le premier ingrédient d'une longue série et Kat se montrait particulièrement fidèle à elle. Seulement, il lui fallait encore d'autres ingrédient pour réaliser son projet. Oui... à la tomber de la nuit du troisième jour, l'âme démoniaque de Cynder renaîtra dans le sien et ainsi, elle pourra dirigé son clan comme bon lui semble... avec personne pour lui prendre le trône.

-Alors...j'espère que Katryn va m'envoyer les autres ingrédients qu'il me faut pour le rituel. Je vais lui demander de venir en personne avec le dernier ingrédient...elle sera récompensé pour m'avoir aider... je vais en faire ma sorcière de la science...mmmgmmmhmmmh~

La dragonne gothique leva la tête vers le ciel alors que le soleil se couchait lentement et elle attendit l'arrivé de Kévyn.

-Oh bien sur, je pourrais être gentille et toute rose, je pourrais très bien rejoindre les résistants... mais que ferait une nécromancienne dans un clan aussi toxique que celui dont la fille de Cynder serait? Skully?~

Nyctophilia pris un crane dans sa patte et s'en servi comme d'une marionnette.

-Oui maîtresse...

La dragonne souris à pleine dent, trouvant amusant d'avoir un ami imaginaire.

-Qui est la plus délicieuse de toute les dragonnes?

-C'est vous maîtresse...

La dragonne gloussa et déposa le crane sur une pile d'ossement et ramena son regard vers la nuit.

-Chaque petite minute qui passe me rapproche de la création officiel de mon clan.

_________________
Ose prononcer mon véritable nom et ce sera la dernière chose que tes cordes vocales auront laissés passés.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 65
Gemmes d'Esprit : 121
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 22
Localisation : Royaume des Drag... de la Science !!

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille2m45
CouleurRouge
ÂgeAdulte
Situation socialInventeuse

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/200  (0/200)
Ven 21 Sep - 9:25
Après un vol en 4e vitesse, Crystale arriva enfin à proximité des Cieux Concordants. Elle devait faire vite si elle voulait récupérer le deuxième ingrédient de Nyctophilia, le venin de serpent, avant l'arrivée de la Résistance. D'après Colin, qui les suivait de loin, il lui restait une demi-heure pour agir.

Crystale analysa rapidement l'enceinte magique qui entourait le palais de Cynder. Le générateur qui alimente ce genre de barrière fonctionne grâce aux auras des dragons. Lorsque les ailes des dragons génèrent de la magie, une partie se disperse dans l'air, sous la forme d'une aura entourant les dragons. Plus la magie du dragon est puissante, plus l'aura est intense. Ainsi, plus les dragons présents au palais sont nombreux et/ou puissant, plus la barrière est solide.

Seulement là, la barrière était aussi solide que la surface de l'eau. Crystale devina qu'il ne devait plus rester grand monde au palais, et que l'impératrice est le dernier dragon réellement puissant à être encore présent. La dragonne bleue aurait pu ouvrir une brèche sans problème, mais cela aurait alerté les occupants. Heureusement, Katryn lui avait remit son sceau de l'Empire, qui permettait aux dragons les plus importants de traverser la barrière sans être importunés.

Sous sa forme de nuage, Crystale pénétra dans la Tour Ouest, où l'attendait son contact, un jeune dragon qui souhaitait déserter l'Empire après avoir apprit d'un sbire de Lyria que cette dernière accueillait les dragons au sein de son clan dans un lieu secret, qu'il ne lui avait évidemment pas révélé. Il avait promit à Crystale de lui donner le venin de serpent si elle aidait à quitter le palais sans se faire remarquer.

Tu as le venin ?

Le jeune dragon lui montra la fiole

Alors allons-y.

Toujours sous sa forme de nuage, Crystale enveloppa le jeune dragon noir et tout deux quittèrent le palais pour aller se poser sur un promontoire à l'extérieur de la barrière, où les attendait Colin.

Enfin vous voilà ! Les résistants ont encerclé le palais. J'ai bien cru que vous alliez vous retrouver au milieu de la mêlée
Tout va bien Colin. Tu as le paquet pour Lyria ?
Le voici

Colin échangea le paquet avec la fiole du jeune dragon noir. Celui-ci prit le paquet, hocha la tête, et partit rejoindre le clan de Lyria. Colin donna la fiole à Crystale

Tiens, va vite la remettre à la gothique. Moi, je vais rester ici pour observer la bataille. Ça risque d'être fun
Je m'en doute. Évite juste de de te faire tuer bêtement...

Sur ces mots, Crystale s'envola. En tournant la tête, elle vit la barrière sauter. La bataille allait commencer. Elle repensa aussi au jeune dragon noir et au paquet qu'il avait prit. Le pauvre. Il ne se doutait pas que le cadeau destiné à Lyria n'était autre que la tête d'un jeune dragon qu'elle avait aidé à échapper à ses poursuivants, mais seulement pendant un temps. Au final, ça n'avait servit à rien, et pour être sûr que Lyria le comprenne, Katryn avait glissé un message dans la bouche du dragon, sur lequel il était écrit, en ancien draconique : "Voilà ce qui arrive quand on tente de ruiner mes plans. J'obtiens TOUJOURS ce que je veux !"


-----


Après un vol plus tranquille, Crystale arriva dans la Forêt de Phobos, connu pour être aussi flippant que la nécromancienne qui y habite, mais cela n'impressionna pas a dragonne bleue. Ayant gelé son propre cœur et son âme, elle ne ressentait absolument rien, si ce n'est que de l'indifférence. Elle finit par arriver au repaire de Nyctophilia, qui ne devait sans doute pas s'attendre à la venu d'un nuage.

Salutation, dame Nyctophilia. Je suis Crystale. Miss Kat m'a envoyé vous remettre cet ingrédient dont vous avez besoin pour votre rituel. Elle m'a également dit de vous informer que la Résistance s'apprête à attaquer le palais de Cynder, et que votre ex-amie Lyria avait déménagé. Miss Kat devrait arriver sous peu avec le dernier ingrédient.

Un battement d'aile lourd se fit entendre

D'ailleurs, la voilà avec le dernier ingrédient.

Katryn se posa à l'entrée du repaire, un manticore derrière elle qui tenait quelque chose dans sa gueule.

Salutation Nyctophilia. Ce fait longtemps. Désolé pour le retard, mais j'ai eu un peu de mal avec le dernier ingrédient. Mais j'ai finalement réussit à le confiner. C'est bien d'une Âme dévorée par la peur dont tu as besoin ?

Katryn déposa un module contenant l'âme d'un jeune dragon terrorisé. Une âme qui dégageait une aura puissante, et de couleur... violette ?

Non, tu ne rêve pas, c'est bien son âme à lui !

Katryn claque des doigts, et son manticore déposa le corps d'un jeune dragon décapité à côté du module. Un jeune dragon... violet !

Si tu te demande où est la tête, on l'a envoyé à Lyria comme avertissement. De toute façon, il n'y avait plus rien à en tirer. Au pire, on pourra lui en faire une nouvelle.

Pauvre Rypso. Lui qui se croyait suffisamment fort pour survivre après avoir tué la sorcière, avait finit par tomber sur plus fort que lui. Sa trop grande confiance en soi... lui avait coûté très cher...

_________________
N'affrontez pas toujours pas toujours le même ennemi : vous finirez par lui enseigner votre art de la guerre.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 197
Gemmes d'Esprit : 1137
Date d'inscription : 11/12/2015
Localisation : Comme si je te le dirais?

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille
Couleur
Âge
Situation social

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/400  (0/400)
Sam 29 Sep - 11:49
Nyctophilia était en attente des 2 autres ingrédients depuis des lustres et elle savait à quel point l'essence d'ombre était un ingrédient ayant une durée de vie très faible et ne voulait surtout pas attendre trop longtemps avant l'arrivé des deux autres ingrédients.

C'est alors qu'elle senti l'environnement se rafraichir et devenir aussi froid que la mort. En tant que Nécromancienne, Nyctophilia ne craignait pas la mort ni le froid et quand elle vit une dragonne bleue ayant un regard aussi froid et indifférent que ce que Nycto avait l'habitude à l'époque où elle était Malicia Frostbite, elle pencha la tête sur le côté.

-Je peux savoir qui vous êtes?

Salutation, dame Nyctophilia. Je suis Crystale. Miss Kat m'a envoyé vous remettre cet ingrédient dont vous avez besoin pour votre rituel. Elle m'a également dit de vous informer que la Résistance s'apprête à attaquer le palais de Cynder, et que votre ex-amie Lyria avait déménagé. Miss Kat devrait arriver sous peu avec le dernier ingrédient.

Quand elle prononça le nom du palais de l'empire, on pouvait clairement lire de l'indifférence dans ses yeux. Toutefois, au fond d'elle, il y avait de l'irritation. Quand elle entendit le nom de Lyria, elle tourna la dos à Crystal et dit d'un air extrêmement sarcastique.

-Non comme si je ne le savais pas...tch! Tu ferais mieux d'arrêter de parler de ses deux là, elles n'ont plus aucune signification à mes yeux.

Nyctophilia jeta un regard noir sur Crystal prête à la chasser après avoir récupéré le deuxième ingrédient quand elle vit Kat arrivé.

Salutation Nyctophilia. Ce fait longtemps. Désolé pour le retard, mais j'ai eu un peu de mal avec le dernier ingrédient. Mais j'ai finalement réussit à le confiner. C'est bien d'une Âme dévorée par la peur dont tu as besoin ?


Une étincelle brilla dans les yeux de la dragonne gothique quand elle vit le flacon contenant une âme couleur violet à l'intérieur.

Quand Nyctophilia remarqua le cadavre d'un dragon violet décapité, un sourire dément se dessina sur ses lèvres. Elle avait bien envie d'en faire un mort-vivant.

-J'espère que tu t'es fait une grande joie de lui faire peur...mmhmmhmmh...ce Ryspo n'était qu'un problème.

Si tu te demande où est la tête, on l'a envoyé à Lyria comme avertissement. De toute façon, il n'y avait plus rien à en tirer. Au pire, on pourra lui en faire une nouvelle.

Un rire d'outretombe sorti de la gorge de la dragonne en entendant cela. Toutefois, elle se calma par la suite et dit d'une voix grave.

-Venez mes amies...nous allons pouvoir commencer notre rituel...

Nyctophilia dessina un pentagram au sol et enflamma les bougies de son souffle d'ombre avant de dire à Kat et Crystal.

-Ce soir, vous allez assister à l'arrivé de la future impératrice des morts, la reine gothique, l'incarnation des ténèbres... placer vous de chaque côté du cercle.

Nyctophilia posa les ingrédients que Crystal et Kat avaient rapporté avec eux de chaque côté et elle pris le flacon contenant l'essence d'ombre.

C'est alors que Nyctophilia entra en trance: Ses yeux devinrent blanc et elle dit des paroles dans une langue très ancienne avant que les trois ingrédients se mettent à briller de mille feu.

Une marmite de ténèbre apparu alors au centre du cercle et tout les ingrédients s'y retrouvèrent.

Nyctophilia enleva alors sa longue cape ce qui permis de voir tout son corps bleu nuit et elle sauta dans la marmite.

Toutefois, quelque chose n'alla pas: Des explosions de fumées de toute les couleurs se produisit et quand le rituel pris fin, Nyctophilia ressorti de la marmite sans le moindre changement si ce n'est son visage: Son visage était passé de la gothique à un clown sinistre avec le visage blanc, le nez rouge et le maquillage qui va avec.

-Quelque chose s'est p...

Nyctophilia remarqua que sa voix avait également changé elle avait un son plus...aigu et rempli de couinement.

-À quoi je ressemble?!

_________________
Ose prononcer mon véritable nom et ce sera la dernière chose que tes cordes vocales auront laissés passés.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 65
Gemmes d'Esprit : 121
Date d'inscription : 05/04/2018
Age : 22
Localisation : Royaume des Drag... de la Science !!

Feuille de personnage
Caractéristique physique:
Caractéristique physiqueDescription
Taille2m45
CouleurRouge
ÂgeAdulte
Situation socialInventeuse

Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/200  (0/200)
Sam 29 Sep - 13:06
Katryn était tout excité d'assister à un rituel qu'elle ne connaissait. Cependant, elle vit rapidement que quelque chose clochait : des lumières vives pour un rituel ténébreux, ça n'allait. Mais quand Nyctophilia sortit de la marmite, Katryn fut tenté d'exploser de rire. Heureusement, elle savait se contrôler. D'un autre côté, si Kévyn ou un autre de ses subordonnés était là, il aurait fait une crise cardiaque, car le visage de Nyctophilia illustre parfaitement l'expression "Laide à faire peur"

A quoi je ressemble ?

Katryn lança un regard en coin à Crystale lui disant de ne pas répondre, connaissant la franchise de la dragonne.

Et bien... je pense que devrais plutôt voir par toi même. Crystale ?

Crystale se plaça devant Nyctophilia et se changea en glace lisse, de sorte que la nécromancienne puisse voir le reflet de son visage.

D'une certaine manière, tu es terrifiante, mais ce n'est pas vraiment ce qui était prévu, n'est-ce pas ? Peut-être que ceci pourrait aider...

Katryn sortit un cristal avec une magie particulièrement sombre à l'intérieur

Ce cristal contient une partie de la magie que j'ai, disons, "emprunté" à Dark Lyria. Rassure-toi, elle est coupé de sa propriétaire et de la magie primordiale. Tu peux en faire ce que tu veux. Peut-être est-ce ce qu'il te manque...

_________________
N'affrontez pas toujours pas toujours le même ennemi : vous finirez par lui enseigner votre art de la guerre.

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Un nouveau Mal arrive... [Event] point de vue Lyria, Viel, Nyctophilia et Katryn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» [GO] Pokémon GO, un nouveau jeu arrive en 2016 !
» RE6 aide pour point residentevil.net
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro's Generation :: Zone Role Play :: Section Scénario-
Sauter vers: